Mardi 1 Décembre, 2020

Que faire si votre enfant vous surprend en train de faire l'amour ?

Quoi de plus normal pour un couple de se livrer à des moments intimes? Dans ces temps-là, c'est évident que les partenaires ne souhaitent être interrompus et encore moins par un enfant. Désagréable et gênant. "Que faisiez-vous sur le lit? Pourquoi tu criais, maman?" Ces questions vous mettront à coup sûr dans une positon inconfortable. Voici quelques conseils.

Certains parents vont s’énerver et crier après l'enfant et parfois sous un ton très sévère. Mais « ce n’est pas la bonne démarche à suivre », selon l’éducatrice haïtienne Clerna Louis Jeune, de la série Education Sans Violence, dont les vidéos sont disponibles sur les réseaux sociaux. Elle préconise de préférence une démarche plutôt subtile. Eviter les « non-dits » tout en cherchant à savoir ce que votre enfant a vu et mettre des mots dessus.

« Si votre enfant vous demande qu’est-ce que vous étiez en train de faire, retournez-lui la question en lui demandant "Qu’as-tu vu?" », conseille Louis Jeune. Elle souligne qu’il ne faut ni lui crier dessus ni le punir pour éviter tout traumatisme chez l’enfant qui de son côté se demandera ce qu'il a fait de mal.

« Ecoutez votre enfant et selon la réponse de celui-ci, adaptez votre réponse en fonction de ce qu’il vous a dit et de son âge », avise-t-elle. Même son de cloche chez le psychiatre Emmanuel de Becker. L’auteur de la parole de l’Enfant souffrance explique que « le plus important, c'est de ne pas tomber dans la culpabilisation, la colère, et encore moins dans le non-dit. »

Cependant s’il s’agit d’un enfant de 6 ans qui semble comprendre ce qu’il a vu, ce sera plus compliqué. Il faut l’expliquer ce qu’il a vu n’est autre « qu’un câlin des grandes personnes », suggère Clerna Louis Jeune, indiquant d’utiliser les livres rédigés en ce sens pour expliquer clairement ce que c’est à l’enfant.

Elle conseille aux parents de toujours être vigilants, de prendre des précautions pour éviter ces genres de scénario pour le bien-être de leurs enfants. Fermez votre chambre à clé quand vous ressentez le désir de passer à l’acte. Assurez-vous que vos enfants ne sont pas à la maison ou qu’ils se sont endormis, recommande-t-elle.

Et surtout apprenez à vos enfants de frapper avant d’entrer. C'est important!

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :