Lundi 17 Février, 2020

Quatre jeunes garçons tués par des "bandits" à Titanyen

Quatre jeunes garçons tués par des bandits à Titanyen

Quatre jeunes garçons tués par des bandits à Titanyen

Mardi 7 janvier en après-midi, des "bandits" armés ont détourné un camion de marchandises sur la route nationale #1, à «Titanyen » (à environ 30 km au Nord de Port-au-Prince).

Titanyen abrite le « mémorial du 12 janvier » ou des milliers d’Haïtiens ont été ensevelies après Goudou Goudou. Et cette semaine marque les dix ans de l’hécatombe. Il ne pourrait pas être pire que d’apprendre, ce mardi, quatre jeunes sont retrouvés mort dans des circonstances non éclairées dans la même zone à quelques jours de la commémoration du séisme. Radio Vision 2000 a relayé l’information ce matin.  

Les premiers éléments provenant du Juge de paix suppléant de Cabaret, Mauril Lanot, font croire que ce drame serait perpétré par des bandits armés cantonnés dans la zone La Main Forte. « Quatre jeunes garçons couchés face contre ciel, les corps ensanglantés », décrit Me Lanot de façon macabre.

« J’ai contacté le propriétaire du véhicule, Sauveur ainsi connu, a été stupéfait d’apprendre que son camion qui a laissé Port-au-Prince tôt mardi, n’a pas pu atteindre Arcahaie (à une trentaine de km au Nord de la capitale) », souligne le Juge qui avait ordonné la levée des corps pour les placer à une morgue de la commune.

Me Lanot rappelle qu’il a, maintes fois, alerté les autorités locales sur la nécessité de mettre hors d’état de nuire les bandits qui établissent leur quartier génération dans le quartier La Main Forte.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :