Mardi 22 Août, 2017

Quand les enfants de Port-au Prince célèbrent le Bicolore

Des enfants célébrant la fête du drapeau à Port-au-Prince

Crédit photo : Ralph Tedy Erol

Des enfants célébrant la fête du drapeau à Port-au-Prince Crédit photo : Ralph Tedy Erol

Des marchands de drapeau de part et d’autres, des voitures ornées du bicolore, des parades spectaculaires dans presque toute la zone métropolitaine, tels sont entre autres ceux qui caractérisent la célébration  du 214e de l’Indépendance, ce jeudi 18 mai 2017 dans la ville de Port au Prince.

Ordinairement, chaque 18 mai, les Officiels du Gouvernement, des Membres du Corps Diplomatique et Consulaire et en général les autres grands cadres du pays ont le regard fixé ailleurs de la Capitale, plus précisément à l’Arcahaie ou se déroule comme à l’accoutumée la cérémonie officielle.  Parallèlement, les autres commune du pays, particulièrement Port au Prince, sillonnée ce matin où la population, vêtue en couleur du bicolore, s'enorgueillit et manifeste leur sentiment de fierté a l’honneur de cet héritier qu’ont laissé nos ancêtres. 

Il est 10 heures, ce matin, à Delmas 83, un groupe d’enfant de l’école « Jardin de la Joie », allant de 3 à 6 ans investirent la route. Chacun a son drapeau. Sous les yeux de leurs parents, ils entonnent l’hymne national et ne reprennent à maintes reprises des chansons ayant rapport à la circonstance, avec l’accompagnement des fanfares.

Arrivé à Delmas 65, des minutes après, plusieurs autres défilés des écoliers se sont faits remarqués. Groupes de SCOUT, parades des majorettes, élèves du Collège Adelphos de Delmas 32. Motivés, tous, au top de leurs formes, veulent à tout prix rendre hommage au bicolore.

Au champ de Mars, les écolières du Collège Cœur Immaculée de Marie (une école Congréganiste de la place), parents ne sont pas différenciés des élèves de Pétion-Ville. Même tenue : des T-shirt aux couleurs du drapeau, des chapeaux.

Rappelons que dans son discours ce matin, le Président Jovenel Moise a adressé des messages forts à tous les jeunes du pays. En effet, le Chef de l'Etat leur recommande d’assumer leurs responsabilités et prendre au sérieux leurs études : « votre mission, jeunes, en accord avec la génération actuelle, c’est de développer votre sens de responsabilité, c’est plus que jamais affirmer les valeurs de civisme, c’est plus que jamais vous investir dans vos études ».

Par Ralph Tedy Erol