Dimanche 20 Septembre, 2020

10 candidats en course pour devenir coach des Grenadiers

La sélection haïtienne à la 15e édition de la Gold Cup

La sélection haïtienne à la 15e édition de la Gold Cup

La Fédération haïtienne de football (FHF), éclaboussée dans un scandale sexuel, n’a toujours pas trouvé le remplaçant de Marc Collat à la tête des Grenadiers. Actuellement 10 candidats, dont neuf étrangers, briguent le poste.

Alors que la sélection haïtienne de football devrait disputer ses premiers matchs de la première phase des éliminatoires de la Coupe du monde les 8 et 11 octobre prochains, les Grenadiers sont toujours sans entraîneur à deux mois des matchs en question. Le poste est vacant depuis le départ du français, Marc Collat, qui a conduit Haïti pour la première fois dans une demi-finale de la Gold Cup.

Si la Fédération haïtienne de football n’a toujours pas nommé un remplaçant au technicien français, au moins une dizaine de candidats dont l’ancien défenseur expérimenté des Grenadiers Jean Jacques Pierre ont manifesté publiquement leur intérêt de prendre les rênes de l'équipe.

A lire aussi: Jean-Jacques Pierre rêve de prendre la tête des Grenadiers

« Qui peut résister à l’envie d’entraîner les Grenadiers ? », avait répondu Jean Jacques Pierre lors d'un entretien avec Loop Haiti en janvier 2020. L’ancien pilier défensif de la sélection rouge et bleue confiait avoir même discuté avec l’ancien président de la FHF de son intention de diriger la sélection haïtienne.

Pierre fait actuellement partie du staff technique de l’Avant-garde Caen en N3 (France).

Marcelo Zuleta intéressé

L'ancien coach du Roulado de la Gonave, Marcelo Zuleta qui a un long CV d’entraineur, dont en Argentine, Bolivie, Equateur, au Salvador, Nicaragua et République dominicaine… a lui aussi manifesté son intérêt de prendre la tête des Grenadiers.

« Je connais Haïti, je connais la Caraïbe, je connais l'Amérique centrale. Mon rêve est de diriger l'équipe nationale d'Haïti », argumente-il. Ses propos ont été rapportés par le journaliste Jean Pierre Etienne.

De plus, le coach argentin a fait parvenir une lettre en créole au journal sportif haïtien, Haïti-Tempo, manifestant son désir de diriger l'équipe haïtienne.

« Sa gen depi plis pase 15 zan, mwen ap chache posiblite pou m dirije seleksyon an, mwen pale plizyè fwa ak prezidan Dr Yves Jean-Bart, plis pase 10 fwa, mwen pale tou ak Carlo Marcelin, men an depi de tout demach anyen pa mache », écrit-il.

10 candidats en course

Selon la même agence Haïti-Tempo, 10 coach sont candidats pour remplacer Marc Collat. En plus de l’Argentin Zuleta et le l’ancien Grenadier Pierre, l’Écossais Simon Mc Menemy et l’Allemand Hans Michael Weiss, le Français David Recorbet, entre autres seraient eux aussi intéressés à prendre en charge la sélection haïtienne de football.

Pour l'instant, la Fédération haïtienne de football (FHF) n’a fait aucune réaction quant au choix du prochain coach des Grenadiers attendus sur le terrain en octobre prochain.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :