Vendredi 20 Septembre, 2019

Manif: d'octobre 2018 à nos jours, l'Etat a perdu 35 milliards HTG

Loop Haiti

Loop Haiti

Le  ministre de l’économie et des finances Ronald Grey Décembre se plaint de l’aggravation de la situation économique du pays en raison des mouvements de protestation et informe que d'octobre à nos jours, l'Etat a perdu 35 milliards de gourdes.

Outre l’augmentation du coût de la vie qui résulte du taux d’inflation qui est de l’ordre de 17.7% et de l’augmentation accélérée du taux de change, le gouvernement est dans l’incapacité d’honorer à temps ses redevances envers les employés contractuels et les fonctionnaires de l’administration publique, se plaint le titulaire du MEF.

La crise politique aura également des conséquences sur le long terme dans la mesure où elle affecte négativement les prévisions de croissance pour l’exercice fiscal en cours, prévient le ministre Décembre. Le MEF s’est vu obligé de réviser à moins de 1% le taux de croissance fixé préalablement à 2.8%.

Selon Ronald Grey Décembre, les mouvements de protestation organisés dans le pays d’octobre 2018 à nos jours ont aussi provoqué un manque à gagner de 35 milliards de gourdes en termes de recettes publiques et ont des conséquences néfastes sur le taux de change.

Rappelons que depuis 9 juin, des manifestations ont eu lieu à travers le pays pour réclamer le départ du président Jovenel Moïse et le procès Petrocaribe. Ces mouvements ont paralysé les activités de nombreux secteurs.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :