Dimanche 21 Octobre, 2018

Protection sociale: le Dr. Carl François veut une réforme en Haïti

Illustration: OFATMA

Illustration: OFATMA

Selon le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) seulement 3% des haïtiens ont une couverture d’assurance sociale. Conscient de l’enjeu que représente ce pourcentage sur les 11 millions d’habitants environ que compte le pays, le docteur Carl François dit s’impliquer profondément en vue d'amélioration de la donne.

L’Etat haïtien est présent dans le domaine de la protection sociale à travers le ministère des Affaires sociales et ses organismes déconcentrés, notamment l’ONA, l’OFATMA, l’EPPLS et la Caisse d’assistance sociale.

Pourtant, Haïti est loin d’atteindre ses objectifs avec seulement 3% de la population totale couverte par un régime d’assurance sociale, représentant un écart énorme à combler et un véritable défi pour l’État et pour la nation haïtienne tout entière.

La commission présidentielle sur la réforme de la santé et des soins hospitaliers, recommande un système de protection social couvrant plus de 3.5 millions de citoyens haïtiens.

Dans son rapport qui doit être acheminé incessamment au président de la République, Jovenel Moïse, la commission plaide en faveur de la réforme du système sanitaire.

L'un des membres de la commission, le docteur Carl François, souhaite que des dispositions pour doter le pays de ce système de protection social soient prises à partir de la prochaine année fiscale.