Vendredi 21 Septembre, 2018

Protection de l'enfance : Sollicitez jusqu'à 4 millions d’euros

Photo Crédit: UNICEF France

Photo Crédit: UNICEF France

L’Ambassade de France en Haïti a rendu public ce vendredi, l’appel à projets émis par la Commission Européenne tendant à favoriser « la protection alternative de qualité pour les enfants et la désinstitutionnalisation ».

En Haïti, un enfant sur quatre vit séparé de ses parents biologiques, rappelle l’Ambassade. Parmi eux, 32,000 sont placés en institution alors que, souligne-t-elle, 80% d’entre eux ont encore au moins un parent biologique vivant. Et 400,000 enfants vivent en situation de domesticité, comme des « ti Sentaniz », subissant toutes sortes de mauvais traitements.

Engagée dans la lutte contre les séparations familiales, l’Ambassade partage cet appel à proposition, ouvert jusqu’au 27 mars 2018, en vue d’attirer l’attention des organisations de la société civile à but non lucratif intéressées à la question de la protection de l’enfance en Haïti.

Cet appel vise à fournir une protection de remplacement de qualité aux enfants, tout en ayant bien en vue les priorités suivantes: « permettre aux gouvernements de fournir et de contrôler la fourniture d’une protection de remplacement de qualité aux enfants privés de protection parentale …; et éviter de séparer inutilement les enfants de leurs familles », souligne l’Ambassade française.

L’appel sera également un moyen pour appuyer l’action des autorités haïtiennes qui à travers le programme « Yon Fanmi Pou Chak Timoun » visent à garantir le droit fondamental des enfants à vivre dans une famille. Il répondra aux problématiques posées par le placement d’enfants en institution ou informel dans des familles, ou en l’absence de contrôle de l’État.

Pour les projets proposés, le financement sollicité pourra aller d’un à 4 millions.

L’Ambassade de France a déjà octroyé, depuis 2014, 145 milles 320 euros à Haïti « pour la mise en œuvre du dispositif de placement en famille d’accueil ».

Plus d’informations sur le site de l’Ambassade de la France en Haïti.