Dimanche 31 May, 2020

Le « Prophète » Dorilas interdit de fonctionner, jusqu’à nouvel ordre

Marckenson Dorilas n’a le droit de prendre la parole ni à son église, ni sur les réseaux sociaux, selon une décision du ministère des Cultes

Marckenson Dorilas n’a le droit de prendre la parole ni à son église, ni sur les réseaux sociaux, selon une décision du ministère des Cultes

L’autoproclamé « prophète » qui martelait que personne ne peut l’empêcher d’exercer son ministère en Haïti, vient d'être frappé d’interdiction de fonctionner, selon une décision prise par le ministère des Cultes qui, encore une fois, a rappelé que Marckenson Dorilas n’est pas reconnu légalement.

Le ministère des Cultes a enfin entendu Marckenson Dorilas et a planché sur son cas. Le « prophète » comme il se fait appeler qui a mis en ébullition la toile ainsi que les leaders religieux locaux après avoir prescrit un traitement à base de punaises de lit contre le sida et incité ses fidèles à la prostitution, s’est présenté au ministère pour répondre aux questions des autorités.

Au terme de trois longues heures d’audition, le ministère, rappelant que Marckenson Dorilas n’a aucune reconnaissance légale et ne figure point dans le cahier de registre du ministère, a décidé d’interdire au « prophète » de fonctionner. « Il n’a pas le droit de prendre la parole ni à son église, ni sur les réseaux sociaux jusqu’à ce qu’il ait fourni les pièces qui attestent ses études en théologie et son droit d’assermentation », a déclaré, d’un ton ferme, Evans Souffrant, Directeur général. « C’est un Marckenson compréhensif, attentif et collaboratif » qui a quitté les locaux du ministère, a déclaré Souffrant.

Dans un mois franc, poursuit le DG qui dit manifester « sa bonne volonté de l’aider », il doit formuler une demande légale de fonctionner et doit se plier aux exigences qui lui ont été faites.

Il prévient que s’il continue d’assermenter pas avant de répondre aux critères légaux l’habilitant à agir de la sorte, Marckenson Dorilas sera tombé sous le coup de la loi.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :