Mardi 20 Novembre, 2018

ProfIT360: les infrastructures numériques au centre de la 2e édition

De gauche à droite: Kesner Pharel,
Jean Marie Altéma et Raymond Noël

De gauche à droite: Kesner Pharel, Jean Marie Altéma et Raymond Noël

La deuxième édition de profIT360 s’est tenue ce mercredi 7 novembre sous le thème : « Le rôle des infrastructures technologiques dans le développement économique ».

À la suite du lancement de profIT360 - nouvelle plateforme d’échanges et de discussions sur le développement numérique -  en Haïti le 10 octobre 2018, les initiateurs entament les débats prévus dans le cadre de ce projet. Pour cette deuxième sortie, le panel a été composé de l’économiste Kesner Pharel et de l’ingénieur Jean Marie Raymond Noël, alors que Jean Marie Altéma, le propriétaire de « ProfIT Development Consulting », faisait office de modérateur.

Les discussions, relayées en direct sur plusieurs plateformes de réseaux sociaux, tournaient, entre autres, autour du bilan de l'évolution des technologies en Haïti et du fait que deux compagnies œuvrant dans la télécommunication soient parmi les dix plus grands contribuables des entreprises du pays. La Digicel et la Natcom, respectivement, deuxième et huitième dans ce classement.

L’ingénieur Noël, qui considère que l’évolution numérique atteint une période de stagnation avec l’apparition de plusieurs applications et l’éclatement des réseaux sociaux, admet qu’Haïti est encore le dernier pays de la région dans ce domaine. « Nous sommes le dernier de la classe. Il y a encore beaucoup de chemins à faire pour pouvoir se mettre à la hauteur au niveau de la région », estime-t-il.

Pour sa part, l’économiste Kesner Pharel croit qu’il faut développer une culture scientifique en Haïti et cultiver les compétences de manière à ce que les jeunes connaissent l’histoire derrière le développement des différentes plateformes, en plus de savoir comment les utiliser. Selon lui, les jeunes doivent utiliser la technologie numérique pour la création d'un nouvel état d’esprit capable d'aboutir à la réussite. À l’instar des développeurs des plateformes qu’ils utilisent tous les jours.  

ProfIT360 se donne la mission d’« intégrer la société de savoir et d’expertise pour stimuler le développement socio-économique en Haïti par la voie du numérique ». Cette série de rencontres et de débats constitue les premiers jalons posés vers une tentative de combler le fossé numérique dans le pays.