Dimanche 21 Octobre, 2018

Une joueuse d’origine haïtienne remporte un grand tournoi aux USA

Agée de seulement 20 ans, Naomi Osaka a eu gain de cause en finale sur Daria Kasatkina (6-3, 6-2)./ Photo: Naomi Osaka (Twitter)

Agée de seulement 20 ans, Naomi Osaka a eu gain de cause en finale sur Daria Kasatkina (6-3, 6-2)./ Photo: Naomi Osaka (Twitter)

Le tournoi de Tennis Indian Wells 2018, édition féminine, a pris fin ce dimanche 18 mars 2018. Agée de seulement 20 ans, Naomi Osaka a eu gain de cause en finale sur Daria Kasatkina (6-3, 6-2).

 

Joueuse de tennis née d’une mère japonaise et d’un père haïtien (Leonard François), Naomi Osaka vient de remporter un trophée important dans sa jeune carrière : son premier titre sur le circuit WTA. Elle vient de réaliser quelque chose d'extraordinaire en étant la quatrième joueuse non tête de série à gagner cette compétition.

Après cette victoire, la star de parent haïtien  laisse logiquement la 44e mondiale pour la 22e maintenant.

Avant d’inscrire son nom dans la prestigieuse liste des lauréates du tournoi Indian Wells, Naomi a fait subir sa loi à plusieurs grands noms de ce sport durant son parcours dans cette compétition, depuis le premier tour jusqu’à son sacre en finale.

Pas des moindres, Maria Sharapova, Simona Halep (actuelle numéro 1 dans le classement ATP), Agnieszka Radwanska, Karolina Pliskova ont toutes été battues par la jeune Naomi Osaka dans ce tournoi.

Rappelons qu’en date du 30 octobre 2017, la star était dans nos murs pour découvrir la terre natale de son père.