Mercredi 20 Février, 2019

Haïti-Crise : P-au-P et Croix-des-Bouquets annulent leur pré-carnaval

Les Conseils municipaux de Port-au-Prince et de la Croix-des-Bouquets, à l’instar de celui de Pétion-Ville, viennent d'annoncer l'annulation des festivités pré-carnavalesque qui devraient avoir lieu dans leur commune respective, les 9 et 10 février.

Selon la note de la Mairie de Port-au-Prince signée par le maire Youri Chévry, cette décision est adoptée prise par le Conseil municipal en accord avec le Commissariat de ladite commune, à cause de la conjoncture politique qui sévit à travers le pays, ponctuée de mouvements de protestation et de violence.

La mairie de la Croix-des-Bouquets quant à elle, précise par un message rendu publique via le compte officiel du maire Rony Colin, que l’idée d’annuler les festivités pré-carnavalesques est venue en raison de l’inquiétante situation sécuritaire qui se développe dans le pays.

À rappeler que durant les premiers jours des festivités, Jameson Edmond, un homme âgé de 30 ans a été tué par balle dans la soirée du dimanche 20 janvier ; le 4e dimanche des festivités, 3 février, à Pétion-ville, un autre homme a trouvé la mort alors que deux hommes, un "bandit" et un policier ont été tués non loin du Rex Théâtre, au Champ-de-Mars.

Un total de 4 morts durant les activités pré-carnavalesques dont trois pour le seul dimanche de 3 février.

Les autorités policières ont recensé à Port-au-Prince pour le 3 février: un blessé sévère, 11 blessés graves et huit blessés légers. Il n'y a eu aucun incident pour la commune de la Croix-des-bouquets

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :