Mercredi 28 Octobre, 2020

Comment Rutshelle a failli perdre sa page Facebook et 500k abonnés

Rutshelle Guillaume a franchi la barre des 1 millions d'abonnés sur Instagram dans la nuit du 7 au 8 avril. Dans cette même intervalle, des pirates ont réussi à prendre d'assaut sa page Facebook avec plus 500 mille abonnés. Mais c'était sans compter sur la combativité de la jeune équipe de l'artiste.

La Rebelle Rutshelle était à deux doigts de perdre sa page Facebook, ne serait-ce la ténacité de son équipe. Alors qu'on célébrait son record en tant que premier artiste haïtien évoluant en Haïti à avoir atteint un million de followers sur Instagram, des pirates ont trouvé le moyen de s'introduire sur sa page Facebook, en exclure les administrateurs, la dé-publier avant de la remettre en ligne avec un nouveau nom et un nouveau nom d'utilisateur. Et tout cela sans perdre le badge de vérification qui, en principe, doit disparaître dès qu'on change le nom d'utilisateur (username) de toute page vérifiée.

Related Article

"Notre premier réflexe a été de contacter Facebook pour signaler le problème et demander de l'assistance. Mais avec la pandémie de Covid-19, les communications sont devenues plus difficiles et nos interlocuteurs ont mis beaucoup de temps à répondre à nos messages. Pendant ce temps, nous avions continué nos recherches afin de localiser la page, même avec son nouveau nom", nous raconte Samuel Laméry, qui a dirigé les opérations de sauvetage.

Les recherches ont finalement porté leurs fruits une semaine plus tard. La page, en fin de compte localisée, avait changé de nom, de nom d'utilisateurs, de photo de couverture. Les contenus 2019-2020 avaient été effacés. Mais certaines photos et vidéos, de 2018 notamment, étaient encore visibles sur le fil d'actualité de la page désormais renommée Lovecasm (et lovecasm.officiel comme nom d'utilisateur).

 

Dans la foulée des démarches auprès de Facebook, l'équipe de management de la chanteuse a dans sa doléance indiqué les différentes actions anormales effectuées sur la page entre 8 et 13 avril. Le géant du numérique allait finir par réaliser qu'effectivement, les deux anciens administrateurs de la page avaient été exclus au même moment alors que deux autres personnes, qui initialement n'avaient rien à voir avec le compte, étaient devenues les nouveaux maîtres des lieux.

"Chaque jour passé diminuait nos chances de la récupérer", reconnait le jeune photographe. Mais au bout de près d'une vingtaine de messages échangés et l'analyse des preuves présentées, "le 14 avril, Facebook nous a redonné la page", a détaillé Laméry, soulagé mais visiblement encore sous le choc. Une fois la page de retour à ses propriétaires, il allait s'ensuivre les manoeuvres pour la renommer, restaurer sa vérification (badge bleu) et renforcer sa sécurité avant de la remettre en ligne.

Victoire!

Un sentiment de victoire habite Rutshelle et son équipe. La star n'a pas manqué de saluer le résultat de l'opiniâtreté du jeune Samuel Laméry. "La personne que je suis n'aurait pas abandonné. Même après un an, j'aurais continué à chercher", avait-il rassuré cette semaine lors d'un échange avec la rédaction sur le sujet. Laméry applaudit de son côté l'apport de ses collaborateurs qui sont, malgré tout, "restés calmes" durant toute l'affaire.

Sur Twitter, la chanteuse a encensé ce jeudi 29 avril les efforts de son entourage, en particulier ceux de ce collaborateur, à qui elle droit ce triomphe. "Cela lui a coûté plusieurs nuits. Merci ne suffit pas. Tout-le-monde devrait avoir un Sam dans leur vie", témoigne-t-elle, reconnaissante.

 

Des failles chez Facebook?

Tout est bien qui finit bien, dit-on. Mais quelques questions demeurent. En principe, après avoir changé le nom d'une page sur Facebook, cela prend sept (7) pour que le changement soit validé par la compagnie. Or, les pirates avaient pu changer le nom de celle de Rutshelle en seulement deux (2) heures de temps, selon les constats du staff de management de l'artiste. L'autre hic est que les abonnés n'ont reçu aucune notification pour aucun des changements effectués sur la page par les arnaqueurs. A ce propos, un haut placé de chez Facebook nous a fourni une explication.

"En règle générale, tous les abonnés d'une page reçoivent une notification lorsque cette page change de nom. Cependant, cela peut dépendre des paramètres de notification d'un utilisateur", a-t-il dit. Mais pour le cas présent, les précisions sont les suivantes: "Le scénario le plus probable est que la page a été supprimée ou [dé] publiée. Nous ne sommes pas sûrs à 100% là-dessus: mais si la page avait été dé-publiée en premier, même en cas de changement de nom, cela n'aurait pas déclenché de notification", a-t-il réagi à la question de Loop Haiti.

Comment protéger vos pages sur les réseaux sociaux

La crise due au nouveau coronavirus bat son plein. Mais les hackers ne chômeront pas pour autant. Bien au contraire. Voici donc les conseils prodigués par Facebook à toute personne soucieuse de sa sécurité sur les réseaux sociaux.

- Choisissez un mot de passe fort et ne le partagez avec personne d'autre;
- Examinez vos comptes de messagerie (email) et supprimez de votre Facebook ceux que vous n'utilisez plus;
- Modifiez votre mot de passe sur tous les e-mails associés à votre compte Facebook. Si quelqu'un d'autre a accès à votre compte de messagerie, il peut l'utiliser pour accéder à votre compte Facebook;
- Profitez de nos fonctionnalités de sécurité supplémentaires, y compris l'authentification à deux facteurs...

Raoul Junior Lorfils

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :