Jeudi 18 Avril, 2019

Pour investir dans la 4G, la Digicel attend le Conatel

« Nous voulons investir, nous devons investir » a reconnu le président de Digicel, Maarten Boute, le weekend dernier, à l’hôtel DeCameron. Il participait à la deuxième édition d’Haiti Tech Summit.

Questionné sur la nécessité d’avoir une bonne connexion internet pour faciliter l’innovation, le CEO de Digicel informe que la compagnie a besoin d’une licence 4G LTE abordable « pas à des prix qui ne sont pas réalistes pour Haiti. »

 

« On est prêt avec un plan d’investissement » rajoute Maarten Boute. « On attend un accord gagnant-gagnant. (…) Nous ne sommes pas une ONG. »

Selon le CEO de la compagnie rouge, en 2017, la Digicel a fiscalement contribué pour 97 millions de dollars américains en Haiti.

Néanmoins, l’intransigeance du régulateur semble freiner les élans des investisseurs. « Ce que je vois c’est un Conatel qui a l’air de vouloir prendre plus d’argent et ce n’est pas ça qui va nous encourager à investir. Je vois que tout le monde se plaint de la qualité de service, moi-même j’en ai honte parce qu’on doit investir massivement » explique Maarten Boute.

« On ne peut pas parler de TIC sans connexion 4G » conclut-il avant de demander au public d’aller se « plaindre au Conatel pour que ces derniers comprennent qu’il faut changer l’approche qu’ils ont actuellement. »

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :