Dimanche 15 Septembre, 2019

Pouchon et Shaba ont enterré la hache de guerre

Pouchon et Shaba sur la scène de Fubar.
Credit Photo: FB Djakout #1

Pouchon et Shaba sur la scène de Fubar. Credit Photo: FB Djakout #1

Après s’être donnés en spectacle lors d’une soirée à Esquina Latina et attirer les foudres de leurs fans, Pouchon et Shaba, ces deux artistes du groupe compas Djakout #1 étaient pratiquement à couteaux tirés. Au cours de la 21e édition du Haitian Compas Festival, les deux collaborateurs ont mis un terme à ce différend qui existait entre eux.

Grande fut la stupéfaction des fans de voir les chanteurs se prendre dans les bras lors de la performance de Djakout #1 au Haitian Compas Festival de l’année 2019. Un geste symbolique qui témoigne de la volonté des deux concernés de continuer à travailler dans l’intérêt de cette structure au sein de laquelle ils évoluent depuis si longtemps.

En effet, les sanctions prises à l’encontre de Shaba - interdisant toute performance au sein du groupe- étant levées, le fieffé animateur a pu participer à la performance de son groupe comme cela se doit. Une décision qui ne peut que plaire aux nombreux fans de « Djaz peyi a ». Aussi, à leur retour de Miami, les deux musiciens ont repris leur geste fraternel à Fubar, montrant ainsi au public haïtien que la sincérité est bel et bien présente dans leur acte.

20 ans déjà depuis qu’ils collaborent ensemble, Pouchon et Shaba sont bien partis pour ne pas laisser le groupe partir à vau-l’eau.

Longue vie à Djakout #1 !

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :