Mercredi 26 Juin, 2019

Port-au-Prince vide, habitée par des pneus enflammés et des détritus

Photo prise le dimanche 9 juin 2019/ Loop Haiti

Photo prise le dimanche 9 juin 2019/ Loop Haiti

Ce mardi 11 juin marque la troisième journée consécutive de paralysie des activités dans plusieurs endroits de la région métropolitaine de Port-au-Prince. Conséquence de la large manifestation organisée dimanche dernier afin d’exiger la démission du président Jovenel Moise accusé de corruption et de deux journées de grève lancées par la structure dénommée « Konbit òganizasyon sendikal ak popilè » pour continuer de demander  au chef de l’Etat de se mettre à la disposition de la justice.

L’administration publique, les écoles, le commerce, les banques commerciales, les magasins, les stations d’essence, les supermarchés ont gardé leurs portes fermées. Les rues de la majorité des endroits de la capitale sont remplies de pneus enflammés et jonchées de déchets et de grosses pierres qui ont servi de barricades.

Sur la route de Delmas, à Canapé-vert ainsi qu’à Juvénat, le transport en commun était complètement paralysé ce mardi. Les chauffeurs de taxi de moto desservent les gens qui ont décidé de braver tout danger. Quelques rares chauffeurs de voitures privées ont été remarqués. Toutefois, ils se empressés de vider les lieux.

A carrefour de l’aéroport, des pneus enflammés ont été dressés un peu partout. Sous le viaduc, des civils armés ont été remarqués. Ils se disent prêts à tout pour que Jovenel Moïse fasse ses bagages.

Au début de la matinée, A Pétion-Ville, certaines gens ont vaqué à leurs occupations. Cependant, à la mi-journée, un vent de panique y a été régné. Des coups de feu y ont retenti. Ce qui a contraint les citoyens de regagner non sans peur leurs maisons.

Des embouteillages monstres manquent vraisemblablement à la capitale haïtienne. Les bruits des véhicules, les marchands ambulants se sont absentés par peur. Et, la fumée des caoutchoucs noircit la ville et altère l’air déjà pollué.  

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :