Mercredi 21 Août, 2019

Polémique autour de Naomi et Nérilia, Dadou Jean Bart calme le jeu

Le passage de la Championne de l’US open en Haïti a fait couler beaucoup d’encre. Arrivée en Haïti le 6 novembre dernier, la numéro 5 mondiale a été accaparée par le gouvernement haïtien qui a organisé plusieurs activités en son honneur.

 

Naomi Osaka a été reçu au Palais nationale par le président de la République, Jovenel Moise, le 8 novembre 2018. Au cours de cette cérémonie, la Japonaise d’origine Haïtienne a été nommée Ambassadrice de bonne volonté pour la promotion du sport national. Un titre dont la star âgée de 21 ans se dit être fière et honorée.

Cependant, si le gouvernement voit en Naomi un symbole qui doit représenter Haïti, ce n’est pas le cas pour de nombreux internautes. Pourquoi le président n’a-t-il pas nommé Nérilia Mondésir comme Ambassadrice de bonne volonté, s’interrogent plus d’un ?

Dans ce débat sur Naomi Osaka et Nérilia Mondésir, le président de la Fédération Haïtienne de Football, Dadou Jean Bart tente de calmer le jeu et apporter des précisions sur le statut des deux jeunes athlètes. « Je ne suis pas d’accord avec ces comparaisons. Nous ne pouvons pas nous laisser diviser sur ce sujet. Le pays n’a pas besoin de ça. Arrêtons de faire ce genre de comparaison. Nérilia est une jeune bourrée de talents qui cherche à devenir professionnelle et qui travaille dur pour être titulaire en D 1 française. Tandis que Naomi est une championne du monde qui gagne des millions le mois. Il y a aucune comparaison », a déclaré le président de la FHF.

Plus loin, le docteur Jean Bart reconnait les mérites de la star du Tennis et trouve parfaitement normale que la championne de l’US Open fasse l’objet de tant d’amour et d’appréciation de la part du gouvernement. « Dans le Sport, il n’y pas d’exclusion », a fait savoir le numéro de la FHF qui dans la foulée ajoute que les fils d’Haïti, partout où ils sont, méritent d’être honorés. « Dans le cas de Naomi, c’est tout a fait normal, elle est une championne », a-t-il argumenté.

De plus, le docteur Dadou Jean Bart exhorte la population haïtienne à encourager les jeunes talents d’Haïti. « Les exemples de Naomi Osaka et Nérilia Mondésir doivent être des sources de motivation pour les jeunes athlètes haïtiens et montrer le monde qu’Haïti peut produire des champions », a encouragé le Docteur Yves Dadou Jean Bart. [VIDEO de l'arrée de Naomi Osaka à l'aéroport Toussaint Louverture]

 

Wilner Bossou

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :