Vendredi 23 Octobre, 2020

Plusieurs blessés par balles à Saint-Marc lors des manifestations

Cette photo prise par notre rédaction sert uniquement d'illustration

Cette photo prise par notre rédaction sert uniquement d'illustration

Plusieurs blessés dont trois par balles à Saint-Marc en moins de 48 heures en marge de nouvelles manifestations pour continuer d’exiger la démission du président de la République Jovenel Moïse.

Ce mercredi 25 septembre 2019, Bazelais Etienne a reçu un projectile à la tête. Cet acte aurait été commis par un individu qui était à bord d’une motocyclette.

En réaction, les contestataires ont incendié cette motocyclette. Le concerné, lui, a eu le temps de prendre la fuite.

Hier, une dizaine d’individus ont été blessés, à Frécineau, lors d’un mouvement anti-gouvernemental. Ce sont des policiers qui auraient tiré sur ces individus, ont avancé les manifestants.

Ce mercredi, la ville de Saint-Marc a connu une nouvelle journée de tension notamment au moment où des policiers qui étaient venus voler au secours de l’un des leur qui subissait les pressions des protestataires, ont tiré des coups de feu et ont fait usage de gaz lacrymogène.

La police a effectué trois arrestations.

Des responsables de l’opposition dans la cité de Nissage Saget s’en prennent à la commissaire de police, Marie Dieunane Borgelin Joseph qui, selon eux, refuse d’exécuter les ordres de libération émis par le parquet en faveur des personnes arrêtées lors des manifestations anti-gouvernementales.   

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :