Mardi 20 Novembre, 2018

Plus de 50 migrants haïtiens bloqués dans une ville au Brésil

Plus de 50 migrants haïtiens bloqués dans une ville au Brésil. Photo: O Globo

Plus de 50 migrants haïtiens bloqués dans une ville au Brésil. Photo: O Globo

Plus de 50 Haïtiens se trouvent actuellement dans une situation délicate à Corumbá, une ville du Brésil. Insatisfaits de leur condition de vie au Chili, ces migrants et plusieurs compatriotes veulent essayer le Brésil.

Beaucoup d’entre eux demandent un statut de réfugié à la Police fédérale brésilienne, seul moyen de rejoindre les membres leur famille qui habitent déjà ce pays. O Globo a annoncé qu’ils veulent laisser Corumbá à tout prix parce qu’ils n’ont aucun lieu d’hébergement.

D’après la Pastorale de la mobilité humaine, tous les jours, au moins 200 haïtiens traversent Corumbá pour entamer une nouvelle vie au Brésil. Ils arrivent de plus en plus depuis la frontière de la Bolivie.

Le Défenseur Public de l’Union (DPU) qui a réalisé une visite dans la ville s’inquiète de la situation. L’organisme des Droits de l’homme tire la sonnette d’alarme contre le manque de politiques public vis-à-vis de ces migrants.

DPU a envoyé un document à la mairie de Corumbá suggérant un ensemble de dix mesures à faire respecter en vertu de la loi sur l’immigration. Parmi ces mesures sont mentionnées : « La mise à disposition d'espaces propres ou d'urgence pour les centres d'hébergement de nuit avec lits, couvertures et salles de bain et une politique alimentaire d'urgence pour les immigrés en situation de vulnérabilité ».

Le Bureau de la protection sociale indique qu'il a déjà accueilli 316 immigrés haïtiens cette année à Casa de Passagem, un endroit qui ne compte que 20 places. L'année précédente, il y en avait 186. Le conseil municipal a déclaré avoir mis sur pied un comité afin étudier un plan de prise en charge de cette population qui pourrait rester plus de six mois dans ce camp d’hébergement.