Samedi 20 Juillet, 2019

Plus de 4,000 Haïtiens au Chili ont commencé leur régularisation

Le drapeau chilien.

Le drapeau chilien.

Loop News avait annoncé dans un récent article que les autorités chiliennes avaient lancé un processus extraordinaire de régularisation, lundi dernier, pour les immigrants en situation irrégulière. Cette décision concerne les étrangers qui ont immigré dans le pays avant le 8 avril et selon nos dernières informations plus de 13,000 personnes ont saisi l’opportunité.

Sebastian Piñera s’est prononcé sur le processus déclarant que « Les portes ouvertes de notre pays vont être affectueux et accueillant pour tous ceux qui viennent (...), mais ces mêmes portes seront fermées à ceux qui croient pouvoir venir au Chili commettre des crimes ».

Le processus vise à dénombrer les étrangers illégaux au Chili et faciliter la légalisation de leurs documents afin qu’ils puissent intégrer la société au plus vite. En tout, 13,762 étrangers ont déjà fait leur demande.

4,194 d’entre eux sont Haïtiens. Les Vénézuéliens et les Dominicains suivent en affichant respectivement 2,087 et 2,001 personnes.

Par ailleurs, on évalue le nombre d’immigrants irréguliers au Chili à plus de 350,000. Parmi eux, il faut compter ceux qui détiennent un visa touriste expiré et qui ont une demande de résidence en attente.

 

Selon Panam Post, les experts chiliens ne sont pas contre les décisions de Piñera sur l’immigration qui, selon eux, promeut les droits des étrangers. L’un d’entre eux, Caterine Galaz, a déclaré que les mesures du président chilien favoriseront les étrangers aujourd’hui « exposés à l'exploitation du travail, sans accès aux systèmes de santé et d’éducation ».

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :