Samedi 5 Décembre, 2020

Pillage à Cité Soleil: des citoyens décident de rendre les biens volés

Des citoyens en train de restituer des biens qu'ils avaient pris lors du pillage du quartier général de l'UDMO

Des citoyens en train de restituer des biens qu'ils avaient pris lors du pillage du quartier général de l'UDMO

Quelques heures après avoir pillé et mis le feu dans une partie du bâtiment, des citoyens de Cité Soleil ont décidé de rendre au quartier général de l’UDMO, certains matériels volés. « Un geste positif. Un exemple à suivre », estiment des internautes qui réagissaient suite à la publication d'un extrait vidée sur Facebook.

Gilets pare-balle, casques, boucliers… sont entre autres les matériels restitués par un groupe de citoyens de Cité Soleil, après avoir pris d’assaut dans la matinée du vendredi 27 septembre, les locaux logeant l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO). Sur la vidéo, on peut voir des adolescents en train de rendre des équipements rapportés dans une camionnette garée sur la cour de l'UDMO, située au cœur de la Cité.

 

« Nous, habitants du quartier Brooklyn, nous ne voulons pas projeter ce genre d'image. On doit protéger nos policiers. C’est la raison pour laquelle on a remis tous les matériels », a dit un citoyen. La scène s’est déroulée en absence des agents cette unité spécialisée de la police nationale. Quelques minutes avant l’assaut des protestataires, les policiers étaient obligés de vider les lieux.

L'acte par ces citoyens de Cité Soleil de rendre des matériels volés après la scène de pillage, est applaudi par bon nombre d’internautes, dont des utilisateurs de Facebook. « Félicitations à la population soleillenne ! Ce geste prouve que Cité Soleil peut changer s’il y a de la volonté », a écrit un internaute commentaire.

Toutefois, une autre catégorie d'internautes émet des réserves quant au nombre de matériels remis comparé à au nombre de biens qui ont été volés lors du pillage. Pour certains, les pilleurs ont juste choisi de remettre quelques équipements pour mieux garder le reste. Rappelons que des protestataires de ce quartier défavorisé reprochaient aux policiers de l’UDMO de leur empêcher de manifester pour leurs droits.

Notons aussi l'acte de vandalisme contre les locaux de l'UDMO, avait été condamné par plusieurs notables et responsables d’organisations sociales de Cité Soleil qui, depuis plusieurs années, respire un certain air de paix. Les principaux chefs de gang de ce vaste bidonville abandonné par l'Etat, ont mis sur pied des fondations et disent vouloir répondre à certains besoins de la population.

Lire > Cité Soleil: le quartier général de l’UDMO dévalisé

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :