Dimanche 22 Septembre, 2019

Pierre Josué Agénor Cadet dans le collimateur des enseignants

Des syndicats d’enseignants dont l’Unnoh, l’Unnoeh, la Cneh, le Giel et le Corps des professeurs militants indépendants et non syndiqués continuent de pressurer le ministre de l’éducation nationale notamment dans le dossier de la surfacturation des kits scolaire... Lors d’une conférence de presse conjointe, jeudi 13 septembre, ces organisations syndicales ont évoqué un rapport publié le 8 août dernier par l’Unité de lutte contre la corruption dans lequel serait épinglé Pierre Josué Agénor Cadet.

Les responsables de ces organismes avaient menacé de bouder, vendredi, l’invitation du titulaire du MENFP aux discussions sur la réforme du système éducatif haïtien et le programme du ministère pour l’année académique qui vient de démarrer. Ils avancent les mauvais agissements, disent-ils, du numéro du MENFP. Selon eux, Monsieur Cadet n’a plus l’autorité morale pour agir au nom de l’Etat.

Ces organisations syndicales en ont profité pour annoncer un rassemblement à la capitale dont l’objectif est de sensibiliser et mobiliser les enseignants face à l’attitude des autorités qui, disent-ils, ne font montre d’aucune volonté de satisfaire les revendications des enseignants.

Parallèlement, ils dénoncent le fait que, jusqu’à présent, la majorité de écoles publiques détruites lors du tremblement de terre de 2010, n’ont pas été construites. La syndicaliste fustige le laxisme des autorités.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :