Samedi 20 Octobre, 2018

Petrocaribechallenge: Sonson Lafamilia a-t-il enlevé les affiches ?

Le présumé chef de gang, Woodly Ethéard alias Sonson La Familia circule en toute quiétude à travers les rues da la capitale. A la fin du mois d’août, Sonson La Familia a été remarqué à bord d’un véhicule officiel, révèle le directeur exécutif du réseau national de défense des droits humains (RNDDH), Pierre Espérance qui affirme que, lui et plusieurs autres personnes, ont vu le présumé kidnappeur en train par exemple d’enlever des affiches sur lesquelles est inscrit le slogan :« Kot kòb Petrocaribe a ».

Pierre Espérance dit disposer du numéro de la plaque d’immatriculation du véhicule de l’Etat  à bord duquel circule Sonson Lafamillia. Pour Pierre Espérance, la libre circulation de Sonson La familia prouve que ce gang travaille en connivence avec les dirigeants du pays au mépris de la sécurité de la population haïtienne.

La cour de cassation, la plus haute instance de l’appareil judiciaire haïtien a rendu un arrêt en date du 8 mai dernier annulant la décision du juge Lamarre Bélizaire de libérer en 2015 Woodly Ethéard, alias Sonson la Familia et Renel Nelfort, alias le Recif, les chefs de file du gang Gallil, accusés d’enlèvements et séquestrations, de blanchiment des avoirs, de trafic de drogue, d’assassinats et d’association de malfaiteurs. La Cour a aisni ordonné la tenue  d’un nouveau procès.

Le gang Gallil considéré comme l’un des plus importants gangs opérant sur le territoire national a été démantelé par la police nationale d’Haïti en 2013.