Mardi 18 Septembre, 2018

Petrocaribe : la mobilisation citoyenne s’intensifie

Le Réseau National des Plaignants PetroCaribe demande une nouvelle fois au juge Ramoncite Accimé de se déporter du dossier PetroCaribe. Les responsables du réseau rappellent que 62 citoyens ont déjà porté plainte au cabinet d’instruction du tribunal civil de Port-au-Prince contre plusieurs anciens hauts fonctionnaires de l’État dans le cadre de cette affaire.

Selon ces plaignants, si le président Jovenel Moise veut vraiment que la lumière soit faite sur ce dossier, il doit commencer par ordonner à la direction générale des impôts (DGI ) dit au directeur général de l’institution de se porter partie civile.

 Ces plaignants en ont  profité pour saluer la mobilisation entamée par des membres de la population notamment les jeunes pour exiger des explications sur la dilapidation des fonds Petrocaribe.

Parallèlement, la pression s’accentue sur les autorités concernées dans l’affaire Petrocaribe..Plusieurs marches pacifiques ont été organisées, ce vendredi 07 septembre, à Port-au-Prince, Port-de-Paix, Léogane….en vue d’exiger la restitution des fonds du programme et l’arrestation des dilapidateurs.

À l’initiative de COPEPCOD et VIDEPAD, des organisations membres du groupe « Citoyens organisés de Dessalines-Ville », des milliers de personnes ont gagné les rues, hier, pour exiger, eux aussi, des comptes sur la dilapidation des fonds Pétrocaribe.