Jeudi 23 May, 2019

Petrocaribe : nouveau sit-in devant la Cour des Comptes ce 26 avril

Nouveau sit-in ce vendredi 26 avril devant les locaux de la Cour Supérieure des Comptes pour exiger le rapport final sur l'utilisation douteuse des fonds du programme pétro caribe.

Nouveau sit-in ce vendredi 26 avril devant les locaux de la Cour Supérieure des Comptes pour exiger le rapport final sur l'utilisation douteuse des fonds du programme pétro caribe.

Les Petrochallengers se donnent rendez-vous ce vendredi 26 avril devant la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif, pour exiger la publication du rapport final sur l’utilisation suspecte des fonds du programme Petrocaribe.

Emmanuella Douyon, l'une des voix de la structure « Nou pap dòmi » insiste sur le fait que cette brûlante affaire de pillage d’argent public ne doit pas être jeté aux oubliettes. Elle souhaite que le dossier aboutisse, que les coupables soient punis, que la lumière soit faite sur ces 4 milliards de dollars dépensés dans des projets non achevés ou jamais démarrés alors que les décaissements ont été autorisés.

Au quotidien Le Nouvelliste, la jeune militante affirme que le nouveau sit-in du 26 avril sera une mobilisation pacifique à laquelle se rallieront d’autres Petrochallengers engagés dans la lutte contre l’impunité depuis vendredi 24 août 2018, date du premier grand sit-in lancé devant la Cour après le lancement du mouvement sur les réseaux sociaux.

Depuis le premier rassemblement devant la CSC/CA, le mouvement allait occasionner toute une série de manifestations anti-corruption dont l'une le mercredi 29 août, une autre le dimanche 2 septembre, le mercredi 17 octobre, le dimanche 18 novembre ainsi de suite. Sans oublier, bien sûr, les dix jours de paralysie de toutes les activités du pays en février dernier baptisés « Pays lock ».

La Cour des Comptes, voulant calmer les tensions, avait annoncé fin 2018 la tenue d'un audit sur la gestion de l'argent vénézuélien alloué à Haïti sous forme de prêt pour son développement. Un rapport partiel de la CSC/CA a été transmis au Sénat de la République en janvier 2019 et la Cour devrait faire parvenir le document final en avril.

Le président de la CSC/CA, Pierre Volmar Demesyeux, exprime que l'institution n'a aucun commentaire sur le sit-in annoncé pour ce vendredi. Il en profité pour informer que le rapport final de la cour devrait être prêt mi-mai, au lieu d'avril...

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :