Jeudi 18 Juillet, 2019

Petit Goâve: une fillette de 6 ans sauvée par la police à Morne Tapion

Au milieu Laurie Lindor la mère de la petite Roselineda âgée de 6 ans entourée de deux membres de l'Organisation des Femmes Progressistes pour l’Avancement d'Haïti (OFPAH) de Petit Goâve.

Au milieu Laurie Lindor la mère de la petite Roselineda âgée de 6 ans entourée de deux membres de l'Organisation des Femmes Progressistes pour l’Avancement d'Haïti (OFPAH) de Petit Goâve.

13 mars 2018. Aux alentours de 8h PM. Route nationale #2. Une patrouille de police de Petit Goâve tombe sur une petite fille de 6 ans errant seule à Morne Tapion.

 

Toute en larmes, la petite Roselineda ne sait pas à quel saint se vouer pour retrouver le chemin de sa maison.

 

Dans le but d’assurer la protection de l’enfant, les agents de police l’amènent au commissariat de Petit Goâve.

 

Depuis, l’entretien de la gamine a été assuré par les policiers en attendant de la rendre à sa famille.

 

Roselineda est restée plus d'une semaine sans nouvelles de ses parents. Informée de cette situation, l’Organisation des Femmes Progressistes pour l’Avancement d'Haïti (OFPAH) est allée voir l’enfant au commissariat afin d'initier les démarches  pour retrouver sa maman.

 

Grâce aux efforts de l’organisation féministe, la mère de l’enfant, Laurie Lindor est venue la récupérer 29 mars 2018 au commissariat de Petit Goâve.

 

Le visage illuminé en voyant son enfant, Laurie Linder explique. « C’est Roselaure qui m'avait demandé de lui confier l'enfant. Elle disait qu’elle s'occuperait de ma fille. En quête de mieux être, elle m'avait même suggérée d'aller chercher ailleurs si je peux trouver un petit boulot. Voilà quelques mois après, j'apprends qu'elle a abandonné ma fille. »

 

Soulagée d’avoir pu tenir à nouveau sa fille Roselineda dans ses bras,  la jeune mère ne peut contenir sa joie. «Je remercie la police et l'OFPAH qui m'ont permis de retrouver ma fille.»

 

Kepsen MONESTIME

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :