Lundi 23 Septembre, 2019

Petit-Goâve : 2 morts et 2 maisons incendiées lors d’une altercation

Cette photo d'AFP sert uniquement d'illustration à cet article

Cette photo d'AFP sert uniquement d'illustration à cet article

A Petit-Goâve, deux personnes ont été tuées et deux maisons incendiées lors d’une altercation. 

Frandy Saint-Louis et un écolier ont été tués à l’arme blanche dans la deuxième section de Petit Goâve, jeudi 12 septembre 2019. Ce double meurtre aurait été perpétré par le nommé Ritchy Barthelemy lors d’une altercation avec Frandy Saint-Louis, informe le juge de Paix suppléant de Petit-Goâve, Délicio Vernévil.

En représailles, des proches de Frandy Saint-Louis ont incendié deux maisons appartenant à la mère du présumé auteur de ce double assassinat Evelyne Maccary, selon le magistrat qui s’était rendu sur les lieux pour verbaliser le drame.

Toutefois, Me Vernévil n'a pas pu se prononcer sur les causes de ce conflit entre les deux camps. Nous continuons à nous renseigner.

Parallèlement, le suppléant juge de paix a également dressé le constat légal du corps sans vie d’un jeune garçon à l’hôpital Notre Dame de Petit-Goâve. La victime aurait reçu trois balles à la tête non loin de la localité dénommée Morne Préval.

Selon les témoignages des riverains rapportés par le magistrat, la victime provenait de la ville de Jacmel. Ils ont indiqué avoir entendu des détonations d’armes à feu très tôt dans la matinée du mercredi 11 septembre. Des bandits qui étaient à bord d’un véhicule auraient assassinat ce jeune homme de 31 ans, informe le juge de paix.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :