Vendredi 24 May, 2019

Pénurie d’eau à Port-au-Prince, des citoyens lancent un cri d’alarme

Des citoyens sont remarqués avec leurs gallons en mains pour s’en procurer avec beaucoup de difficultés / Photo : Jésula Simon/ Loop Haiti

Des citoyens sont remarqués avec leurs gallons en mains pour s’en procurer avec beaucoup de difficultés / Photo : Jésula Simon/ Loop Haiti

La région métropolitaine de Port-au-Prince connait une pénurie d’eau depuis plusieurs jours. De nombreux habitants parcourent plusieurs kilomètres à la recherche d’eau. A Delmas, Pétion-Ville et Port-au-Prince, plusieurs dizaines de compatriotes sont remarqués avec leurs gallons en mains pour s’en procurer avec beaucoup de difficultés.

Nous sommes, vendredi 15 février 2019. Il est dix heures du matin, plusieurs dizaines de citoyens sont massés devant un poste de distribution d’eau. Ils attendent avec impatience que le poste soit ouvert pour s’approvisionner. Alors qu’ils n’ont aucun signe du vendeur, ils se bousculent pour être à la bonne position question d’avoir la chance ne pas rentrer chez eux bredouilles. Des heures plus tard, le vendeur ne se pointe pas, ils rentrent chez eux désespérément.

A Lalue, Delmas 30, le constat n’est pas différent. Tout pou un gallon d’eau.

Ces citoyens en détresse dénoncent ferment le manque d’eau dans la capitale. Ils s’insurgent contre le fait qu’ils ont laissé leurs maisons sans pouvoir en trouver. Face à cette pénurie, ils appellent les autorités concernées à assumer leurs responsabilités.

De son côté, le directeur général de la direction nationale d’eau potable et d’assainissement  (DINEPA), Guito Edouard, se plaint, lui également des difficultés pour alimenter en eau la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Selon lui, cette pénurie dans la capitale est due à la crise actuelle.

Monsieur Edouard indique qu’il faut deux mille 560 gallons de carburant pour faire fonctionner quotidiennement les groupes électrogènes des 35 sites alimentant les stations de pompage de la Dinepa.

Guito Edouard révèle que le stock de carburant de l’institution est totalement épuisé. Pour résoudre le problème, le directeur de la Dinepa demande à la population à coopérer avec les techniciens de l’institution.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :