Mardi 19 Novembre, 2019

Pour un ministre en RD, l’eau de puits d'Haïti provient des latrines

Pour un ministre en RD, l’eau de puits en Haïti provient des latrines. Photo: Angel.co

Pour un ministre en RD, l’eau de puits en Haïti provient des latrines. Photo: Angel.co

Dans le journal dominicain Diaro Libre, le ministre de l'Environnement et des Ressources naturelles de la République Dominicaine, Francisco Domínguez Brito, tire la sornette d’alarme sur la pénurie d’eau qui sévit en Haïti actuellement.

« Dans dix ou quinze ans, Haïti pourrait faire face à une sécheresse et à un manque d’eau », s’inquiète l’autorité dominicaine. Cette situation la préoccupe, rajoute-t-elle, parce qu’elle pourrait engendrer une crise avec des conséquences violentes sur son pays.

« En dehors des conflits migratoires, la question de la pénurie d’eau en Haïti devrait susciter une prise de conscience en République Dominicaine », poursuit le ministre Brito.

Situation accablante. « La majorité de la population de Port-au-Prince utilise l’eau de puits et le danger y afférent, provient d’un mélange des eaux utilisées avec des eaux usées », regrette Francisco Domínguez Brito.

Dans l’intervalle, le ministre pense que l'eau de puits utilisée à Port-au-Prince provient des latrines. Pire, constate-t-il, le volume de cette eau diminue avec la rareté de la pluie en Haïti.

À cet effet, le ministre Brito suggère que « la République dominicaine devrait travailler pour elle-même et pour Haïti, en prenant soin des forêts et des rivières d’Haïti ».

Il craint également une crise de violence et d'incompatibilité dans la coexistence des deux peuples dans 10 à 15 ans. Ce qui risque d’occasionner d’autres difficultés plus graves, prévient-il.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :