Lundi 14 Octobre, 2019

En 30 ans, Haïti n’a jamais eu une crise aussi aiguë, selon Paul Denis

Photo prise lors des manifestations post 7 février 2019

Photo prise lors des manifestations post 7 février 2019

Pendant 30 ans, Haïti n’a jamais connu une crise aussi aiguë que celle-ci, selon Paul Denis.

Le spectre du chaos plane sur Haïti depuis plusieurs décennies. Toutefois, la situation  actuelle du pays n’a jamais été aussi difficile au cours des 30 dernières années. Même la période de coup d’Etat de 91 n’est pas à la dimension de cette anarchie, de l’avis de l’ancien ministre de la justice et de la sécurité publique Paul Denis.

Outre la crise sociopolitique et économique, Paul Denis évoque surtout l’aspect sécuritaire où certaines régions du pays sont contrôlées par des groupes armés. « Il n’y a rien de plus grave que de ressentir l’inexistence de l’Etat dans une société », s’indigne Monsieur Denis évoquant la banalisation de la violence.

« La peur réside dans le cœur tout de tous les citoyens. Des groupes armés imposent leur loi dans tous les coins du pays. Les autorités légitimes perdent le monopole de la force au profit des bandits. Selon Monsieur Denis, la conjoncture actuelle est l’expression pure et simple de la faillite de l’Etat ». En conséquence, personne n’a confiance à une amélioration des conditions de vie en Haïti, indique le conseiller du parti INITE.

En ce qui est de la commission nationale de désarmement, de démantèlement et de réinsertion récemment réactivée par le président de la République Jovenel Moise pour rétablir l’ordre dans le pays, Paul Denis dit ne s’attendre à aucun résultat. Il justifie sa position par l’absence des stratégies définies préalablement. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :