Lundi 20 May, 2019

Pays Lock: 4 milliards gourdes perdues par l’État pendant les 10 jours

4 milliards de gourdes de perte de recettes pendant les dix jours "lock", selon l'économiste Richard Sérant.

4 milliards de gourdes de perte de recettes pendant les dix jours "lock", selon l'économiste Richard Sérant.

La Direction Générale des Impôts et la douane, deux grands organismes de perception de taxes, ont perdu 4 milliards de gourdes de recettes pendant les dix jours de l’opération « Pays lock », a révélé le journaliste et économiste Richard Sérant, intervenant à l’émission Sa k’ap kwit de télé 20 (Magik 9).

La paralysie des activités commerciales, les violentes manifestations enregistrées dans la capitale, le climat d’insécurité qui régnait à Port-au-Prince et dans toutes les autres villes de province ont empêché ces organismes d'atteindre leur moyenne, soit entre 7 à 9 milliards de gourdes en moyenne sur une base mensuelle. L’économiste indique avoir noté une diminution de profit des entreprises, ce qui conduit au retard de versement de taxes et, en conséquences, un déficit budgétaire.

 

Le contexte économique, caractérisé par la hausse des produits de première nécessité, l’augmentation du taux d’inflation, (ajoutons la dépréciation de la gourde, la baisse de la demande touristique), est plus qu’alarmant. Les neuf mesures annoncées par le Premier Ministre Jean-Henry Céant aux fins de baisser le coût de la vie, peinent à apporter des fruits, selon le confrère Sérant, journaliste à Vision 2000.

Il remet en question les décisions prises par les responsables de l’État pour tenter d’apporter une solution à la crise : elles ne sont accouchées d’aucune réflexion préalable, selon ce qu’il a souligné. Il cite en exemple la subvention du riz importé par l’État, au détriment des producteurs locaux.

Source : Le Nouvelliste

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :