Mardi 20 Novembre, 2018

Patrice Dumont va accueillir les 176 Haïtiens à l'aéroport

Patrice Dumont, sénateur de l’Ouest, va accueillir les 176 immigrants haïtiens qui reviendront du Chili aujourd’hui, 7 novembre.

Le sénateur de l’Ouest a commenté sur la rentrée des 176 premiers immigrants haïtiens qui rentreront définitivement du Chili ce mercredi. La situation étant très difficile pour ces compatriotes, ils se sont inscrits au plan de retour humanitaire fixé par le gouvernement chilien exclusivement pour les Haïtiens.

Patrice Dumont a déclaré qu’il sera à l’aéroport Toussaint Louverture pour accueillir les 176 premiers arrivés qui débarqueront à bord d’un Boeing 767 appartenant aux Forces armées de l’air chilien (Fach).

« Je serai présent à l’aéroport pour rencontrer ces jeunes femmes et hommes qui sont partis à la rencontre d’une vie meilleure. J’espère que les représentants du gouvernement y seront également. » , a martelé le parlementaire.

Il ne veut pas croire, cependant, que tous les Haïtiens qui se sont inscrits au programme se sont portés volontaire. « Ce ne sont pas tous ces Haïtiens qui décident de revenir volontairement. Nous ne devons pas qualifier ce plan comme un programme volontaire », prolonge Patrice Dumont.

Pour dissiper ses doutes concernant ce programme, le sénateur sera en visite officielle au Chili le 12 novembre prochain. « Je rencontrerai les autorités au ministère de l’Intérieur chilien et mon homologue qui est président de la Commission de la jeunesse au Chili. » , toujours selon M. Dumont.



Il déclare que le Chili doit s’expliquer clairement autour des conditions liées à ce programme puisque certains des Haïtiens qui sont prêts à revenir dans leur pays ont témoigné qu’ils ont été forcés par les autorités chiliennes. « Le gouvernement chilien ne peut, en aucun cas, prétexter qu’il ne savait pas que ces Haïtiens étaient venus au pays pour faire du tourisme. Tous étaient partis recherchés du travail », a conclu le sénateur.

L’avion devrait décoller ce matin à 9 heures ce matin. Les voyageurs s’étaient présentés dès 6 heures 30 du matin au gymnase du centre sportif de l’Estacion Central.