Vendredi 20 Juillet, 2018

Un élu américain d’origine haïtienne appelle à renouveler le TPS

Mathieu Eugene, représentant du quarantième district du Conseil des Caraïbes de Brooklyn à New York. Photo: Bklyner

Mathieu Eugene, représentant du quarantième district du Conseil des Caraïbes de Brooklyn à New York. Photo: Bklyner

De plus en plus de voix s’élèvent aux Etats-Unis pour interpeller le président Donald Trump sur la nécessité de prolonger le statut de protection temporaire (TPS) accordé aux Haïtiens sans-papiers vivant aux États-Unis, après le séisme de janvier 2010. Et les stratégies ne manquent pas.

La dernière en date, rapportée par Jamaica Observer est ce rassemblement hier dimanche à Brooklyn d’avocats de l'immigration, des agents élus et des membres du Congrès, à l’appel du sénateur d'origine haïtienne, Mathieu Eugene, représentant du quarantième district du Conseil des Caraïbes de Brooklyn à New York.

Eugene, le premier Haïtien à être élu au Conseil municipal de New York, affirme avoir lancé une pétition en ligne réclamant du département américain de la Sécurité intérieure (DHS) une prolongation de 18 mois du TPS pour les Haïtiens. Le texte requiert également un soutien aux bénéficiaires du programme d'immigration du DACA, qui protège plus d'un million de jeunes immigrants caribéens et autres, venus aux États-Unis alors qu'ils étaient enfants.

D’après les informations, la pétition en ligne aurait déjà amassé plus de 30 000 signatures « et a attiré l'attention nécessaire sur le sort de milliers d'immigrants cherchant à rester aux Etats-Unis. »

Le statut de protection temporaire a été accordé à environ 60 000 Haïtiens sous l'administration Obama au lendemain du séisme qui a ravagé le pays en 2010. Le 22 juillet dernier l'administration Trump avait décidé d'octroyer une extension de six mois du programme qui arrivera à expiration le 22 janvier 2018.

Mathieu Eugene reste, toutefois, optimiste. Il est à rappeler dans moins d'un mois, le Département de Sécurité Intérieure (DHS) aura à statuer sur le maintien ou non du programme.