Mardi 25 Juin, 2019

Paris: deux pompiers meurent dans l'explosion due au gaz d'un immeuble

Des pompiers sur les lieux d'une explosion qui s'est produite dans une boulangerie, le 12 janvier 2019 dans le 9e arrondissement de Paris

Des pompiers sur les lieux d'une explosion qui s'est produite dans une boulangerie, le 12 janvier 2019 dans le 9e arrondissement de Paris

Deux sapeurs-pompiers sont morts et dix personnes ont été grièvement blessées à la suite d'une très forte explosion survenue samedi matin à Paris dans un immeuble où des pompiers intervenaient pour une fuite de gaz.

Peu avant, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et la préfecture de police avaient donné à la presse un bilan de 4 morts - deux pompiers et deux personnes civiles -, avant de rectifier.

L'explosion s'est produite au 6 rue Trévise, où se trouve notamment une boulangerie et un restaurant au rez-de-chaussée, dans le IXe arrondissement de la capitale.

Vers 10H00, dans la rue encore enfumée jonchée de verre et de débris, des immeubles et des commerces avaient les fenêtres et les vitrines soufflées, des voitures étaient renversées ou totalement détruites, calcinées, témoignant de la force de l'explosion, ont constaté des journalistes de l'AFP.

"On était tous en train de dormir et là on entend un bruit, on a cru que c'était un séisme", témoigne aussi à l'AFP une adolescente d'une rue attenante.

"Les pompiers nous ont conseillé de sortir mais la gaine de l'ascenseur a été soufflée, plus de rambarde, plus rien, et il y avait trop de fumée. Donc on s'est réfugié chez nos voisins au premier étage et les pompiers nous ont fait descendre par une échelle. Chez ces voisins il y a deux pièces qui n'existent plus, la salle de bains est un trou", a poursuivi Claire Sallavuard.

Des experts du laboratoire central de la préfecture de police sont sur place notamment pour "identifier l'origine de l'explosion et la poche de gaz qui aurait donc conduit à ce dramatique accident", a-t-il ajouté. Une enquête a été confiée à la direction régionale de la police judiciaire.

Quelque 200 pompiers ont été engagés, et un large périmètre de sécurité a été établi.

D'autres sortaient en robe de chambre ou finissaient de s'habiller précipitamment dans la rue en sortant des immeubles et hôtels voisins.

Une femme âgée, encore en pyjama sous sa robe de chambre, a dû aussi utiliser une échelle de pompiers pour évacuer un appartement situé au 2e étage de l'immeuble.

L'explosion s'est produite alors que plus de 5.000 forces de l'ordre étaient mobilisées dans la capitale à l'occasion du neuvième samedi de manifestation des "gilets jaunes".

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :