Dimanche 22 Septembre, 2019

Panique à Delmas à l’approche de la manifestation de l’opposition

Une situation de panique règne en ce moment à Delmas, à l’approche de la manifestation de l’opposition organisée ce vendredi 23 novembre, pour réclamer le départ du chef de l’état.

A Delmas 33, piétons et motards courent à toute vitesse. Les chauffeurs et propriétaires de voitures se frayent des passages à l’interne et évitent la route principale.

Les manifestants partant de Carrefour aéroport se rendent à Pétion-ville où il vont rencontrer une autre branche. Sur leur route, certains protestataires ont tenté d'incendier une station-service, vient de rapporter Amélie Baron sur Twitter.

Cette manifestation intervient deux jours après l'adresse à la nation du président de la république, Jovenel Moise. Dans son discours, le Chef de l'Etat avait annoncé avoir passé des instructions à son Premier ministre. Ce dernier a pour mission de rencontrer les différents secteurs de la vie nationale dans le cadre d'un dialogue devant aboutir à des solutions durables à la crise qui traverse le pays.

 

Plus d’informations à venir

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :