Jeudi 22 Octobre, 2020

Nouvelle Orléans et Haïti, deux « sœurs jumelles »

Le comité organisateur du festival composé de (gch à dte) l'opérateur culturel Allenby Augustin, de Gaëlle Delaquis, coordonatrice, de Richard Morse (producteur de Gedefest) et de deux autres membres dont Pierre Chauvet, président de l'Association Touristique à l'extrémité droite (d'Haiti./Photo: Le National

Le comité organisateur du festival composé de (gch à dte) l'opérateur culturel Allenby Augustin, de Gaëlle Delaquis, coordonatrice, de Richard Morse (producteur de Gedefest) et de deux autres membres dont Pierre Chauvet, président de l'Association Touristique à l'extrémité droite (d'Haiti./Photo: Le National

Deux villes vont vibrer au rythme du festival Gedefest : Port-au-Prince et Jacmel. L’évènement se tiendra du 25 octobre au 3 novembre prochain et veut célébrer l’anniversaire de l’insurrection générale des esclaves.

23 août 1791, un tas d’esclaves élèvent leur voix muée contre le régime esclavagiste infernal qui les a fait gémir, souffrir, mourir. 227 ans plus tôt, ils  ont posé les bases infaillibles de la bataille fatidique et guerrière de 1804.  Ces « choses » (c’est ainsi que le code noir les appelait), pieds et peau calleux, sont sortis des mains de leurs maîtres blancs.

Richard Morse crée Gedefest, un festival musical pour tresser des liens entre différents artistes  de la ville. Producteur de l’évènement, Richard Morse, par cet évènement crée une passerelle entre Nouvelle Orléans (plus grande ville de la Louisiane) et Haïti. Pour le chanteur et leader du groupe Ram, News Orléans et Haïti ont partagé une histoire commune, des douleurs communes. Gedefest veut les rassembler par l’art, la culture, la gastronomie. C’est de là qu’est né le festival qui se déroulera dans la capitale et à Jacmel du 25 octobre au 3 novembre 2018.

Mais en prélude au festival, monté grâce aux efforts conjugués de toute équipe de techniciens dans la gestion des affaires culturelles, il y le « pré-Gedefest » à ne pas louper. Depuis 16 août dernier, le comité entame ses « Jeudis Pré Gedefest » au mythique hôtel Oloffson qui accueille des groupes et artistes qui désirent se familiariser avec le public. L’événement s’inscrit dans le cadre du concept « Sœurs Jumelles Réunies » qui se veut une plateforme d’échange culturelle entre Haïti et la Nouvelle-Orléans.

 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :