Samedi 20 Octobre, 2018

Immigration: Nicolás Maduro lance un défi à Donald Trump

Le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro - Crédit : www.vtv.gob.ve

Le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro - Crédit : www.vtv.gob.ve

Le Venezuela accorde la citoyenneté à 8.381 immigrants dont 253 haïtiens. La plupart d'entre les immigrants sont des Colombiens (5781) qui ont bénéficié de la mesure de la naturalisation, après l'approbation d'une liste de migrants proposée par le Mouvement des Colombiens pour la paix et la vie.

Le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, qui a présidé la cérémonie du palais de Miraflores, a défié son homologue américain, Donald Trump, de faire de même avec les migrants latino-américains. "Je défie le gouvernement des Etats-Unis, s’il est si intéressé par les immigrants latino-américains, de faire la même chose que moi, de légaliser et de signer un décret pour légaliser les migrants qui vivent dans leur pays", a déclaré le chef d'Etat.

Parmi les 8381 étrangers nationalisés, on dénombre 5781 Colombiens, 207 équatoriens, 253 haïtiens, 357 Syriens, 118 Chiliens, 92 portugais et 63 espagnol.

Le dirigeant vénézuélien a souligné qu'il y avait aussi 600 demandes d'Espagnols qui souhaitaient avoir la nationalité vénézuélienne. Il a chargé le ministre du pouvoir populaire pour les affaires intérieures, la justice et la paix, Néstor Reverol, de faire progresser les procédures de nationalisation et de naturalisation des étrangers dans le pays.

En outre, le président Maduro a annoncé que de nouvelles listes d’immigrants voulant bénéficier de ces mesures humanitaires seraient reçues tous les deux mois. Le chef de l'Etat a commenté que "face à la résurgence de la guerre en Colombie, nous avons reçu de l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR ) la demande de 8 122 réfugiés dans le pays

Il a souligné que l'État vénézuélien garantirait le maintien des citoyens colombiens pour la protection de leur dignité.