Lundi 24 Septembre, 2018

Nette diminution du choléra en Haïti selon PNUD et le MSPP

Un Centre de Traitement de Choléra (CTC) en Haïti. Photo: RFI

Un Centre de Traitement de Choléra (CTC) en Haïti. Photo: RFI

En 2017, Haïti se trouve sur la bonne voie de mettre fin à l’épidémie du choléra qui sévit dans le pays depuis octobre 2010.

Selon les derniers chiffres présentés par le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), entre le 1er janvier et le 25 novembre, seulement 12,800 personnes ont été affectées par la bactérie du choléra, dont 146 décès signalés. Pour la même période en 2016, 41,421 personnes ont été infectées pour 447 décès.

Related Article

Le PNUD alerte les bailleurs de fonds en ce sens afin de saisir cette opportunité d’éradiquer la bactérie dans le pays. L’organisation pense que ce sont les efforts des différents organismes, tant internationaux que nationaux, qui ont réduit le nombre de victimes du choléra jusqu’à 90%.

Le pays reste toutefois vulnérable malgré cette avancée. Les départements de l’Ouest, de l’Artibonite, du Centre et du Nord sont les plus fragiles à cause des pluies récurrentes qui les menacent. L’Artibonite, par exemple, a été la zone la plus touchée avec 402 cas répertoriés.

En décembre 2016, les Nations Unies ont reconnu leur responsabilité dans l'introduction du choléra en Haïti. L’organisation a, par la suite, annoncé un plan d'élimination de la maladie pour un coût de 400 millions de dollars, dont seulement 7 millions 715 mille 400 dollars sont collectés, selon le site internet de l'institution.