Lundi 24 Juin, 2019

Nenel Cassy: "le président doit démissionner, sinon il sera destitué"

Nenel Cassy : « le président doit démissionner sinon il sera destitué »

Nenel Cassy : « le président doit démissionner sinon il sera destitué »

Le sénateur du département des Nippes, Nenel Cassy, dans une intervention radiophonique, le 8 juin, encourage le président à démissionner pour épargner le pays du chaos. L’élu en a profité pour annoncer à la population que si le président Jovenel Moise refuse de démissionner, il sera destitué par le Parlement.

Plusieurs sénateurs de la République, notamment le groupe des 4 sénateurs de l’opposition (Evalière Beauplan (PONT) ; Antonio Cheramy (VERITE), Ricard Pierre (Pitit Dessalin) et Nenel Cassy (Famni Lavalas) exigent le départ du président Jovenel Moise.

Lors d'une intervention publique sur une station de radio de la capitale, le sénateur Cassy invite le président à démissionner. Ce, pour éviter un éventuel « Pays-Lock » qui pourrait ramener l’économie du pays à un plus bas niveau et bousculer Haïti sur la carte politique mondiale.

D’après le parlementaire, membre de la commission “Ethique et anti-corruption” du Sénat haïtien, « le président Jovenel Moïse n’a aucune légitimité, ni de qualité pour intervenir en tant que chef dans le pays. Il ne lui reste qu’à démissionner », dit-il.

En annonçant qu’il sera dans les rues de la capitale pour accompagner les manifestants dans leur mouvement de protestation contre la corruption et l’impunité, Cassy affirme que des mesures législatives vont être prises afin de forcer le président Jovenel Moise à quitter le pouvoir.

« Si le président s’entête à rester au pouvoir, il sera destitué le mardi 11 juin », a conclu l’élu du département des Nippes.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :