Mercredi 3 Juin, 2020

NBA: Milwaukee et Lakers démarrent l'année du bon pied

Giannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks lors du match de NBA face aux Clippers, à Los Angeles, le 6 novembre 2019. GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives / Harry How

Giannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks lors du match de NBA face aux Clippers, à Los Angeles, le 6 novembre 2019. GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives / Harry How

Les leaders au rendez-vous de la nouvelle année: Milwaukee à l'Est et les Los Angeles Lakers à l'Ouest ont attaqué 2020 par une nouvelle victoire pour conforter leurs positions en tête de leurs conférences en NBA, dans une soirée marquée par la mort de l'ancien patron de la Ligue David Stern.

Une minute de silence a été respectée avant les quatre matches de la soirée, en hommage à l'ancien dirigeant décédé mercredi à 77 ans, qui entre 1984 et 2014 a transformé la NBA en marque mondiale.

Les Bucks ont lutté jusqu'au bout pour dominer (106-104) des Minnesota Timberwolves coriaces, tandis que les Lakers ont assommé Phoenix d'entrée (43-17 au premier quart-temps puis 74-41 à la pause) avant de gérer difficilement leur avance pour remporter un 3e succès de rang (117-107) depuis leur défaite dans le derby de Los Angeles face aux Clippers la semaine dernière.

Milwaukee peut remercier son géant grec Giannis Antetokounmpo: le meilleur joueur de la dernière saison régulière (MVP) a marqué 32 points et pris 17 rebonds face aux Timberwolves. C'est déjà son 30e "double-double" en 33 matches cette saison!

Sa performance a permis de compenser le manque d'efficacité de son équipe, en particulier à trois points (9 sur 36).

Avec 31 victoires pour cinq défaites, Milwaukee présente le meilleur bilan de son histoire à ce stade de la saison, effaçant le record de ses glorieux prédécesseurs de la saison 1971-1972 (30 victoires, 6 défaites) emmenés par un certain Kareem Abdul-Jabbar.

- Orlando retrouve le succès -

A l'Ouest, les Lakers confirment leur retour en forme, une nouvelle fois portés par Lebron James, auteur de son huitième triple double de la saison (31 points, 13 rebonds, 12 passes décisives).

Après une série de quatre défaites consécutives jusqu'à leur revers contre les Clippers, ils viennent d'enregistrer trois succès de rang grâce à James et Anthony Davis (26 points), une nouvelle fois décisif.

Les deux hommes, ménagés après le départ canon de leur équipe, ont dû ressortir du banc devant les difficultés de leurs suppléants à contenir le retour des Suns.

"Nous devons mieux réussir à gérer quand nous menons largement", a déclaré l'entraîneur des Lakers Frank Vogel.

"Je suis fier de la manière dont nous avons dominé la première période. Nous n'avons pas assez bien joué aux troisième et quatrième quarts-temps mais réussir à l'emporter permet d'en tirer des leçons", a-t-il ajouté.

GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives / AL BELLOEvan Fournier du Orlando Magic lors du match de NBA face aux Brooklyn Nets, à New York, le 23 janvier 2019

A Washington, Orlando a mis fin à une série de quatre défaites en allant battre les Wizards (122-101). La pire équipe offensive de la ligue a retrouvé de l'efficacité au tir, portée par DJ Augustin (25 pts), Nikola Vucevic (20 pts) et le Français Evan Fournier (18 pts).

Les New York Knicks, avant-derniers de la conférence Est, ont pour leur part confirmé leur petit regain de forme avec un troisième succès d'affilée (117-93) contre les Portland Blazers de leur ancien joueur vedette Carmelo Anthony, pourtant auteur de son meilleur total de la saison (26 pts) pour son deuxième match au Madison Square Garden depuis son départ de New York en 2017.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :