Lundi 1 Juin, 2020

NBA: le documentaire d'ESPN sur Jordan et les Bulls avancé à avril

Michael Jordan, alors chez les Chicago Bulls, en conférence de presse au côté de son trophée Maurice Podoloff de meilleur joueur de la saison régulière 1997-98, à Northbrook, dans la banlieue de Chicago, le 24 mai 1998

Michael Jordan, alors chez les Chicago Bulls, en conférence de presse au côté de son trophée Maurice Podoloff de meilleur joueur de la saison régulière 1997-98, à Northbrook, dans la banlieue de Chicago, le 24 mai 1998

A l'heure où quasiment toutes les compétitions sportives sont reportées à cause du coronavirus, la diffusion du documentaire "The Last Dance" sur l'épopée des Chicago Bulls de Michael Jordan, prévu en juin, est avancée au 19 avril, a annoncé mardi ESPN.

Diffusé sur ESPN aux Etats-Unis, à raison de deux épisodes par dimanche, et 24 heures plus tard sur Netflix dans les autres pays du monde dont la France, ce documentaire fleuve en dix épisodes est attendu par toute la planète basket, en pleine période de confinement.

"Le 19 avril n'arrive pas assez vite. Je ne peux pas attendre !", a ainsi twitté la star des Lakers LeBron James, qui, dans un message Instagram, avait récemment demandé aux producteurs d'avancer la diffusion de "The Last Dance".

Ce documentaire se focalisera sur la dernière saison de Michael Jordan avec les Bulls (1997-1998) pour mieux raconter la dynastie de Chicago qui a dominé la NBA dans les années 90, avec deux "three peats" réussis, à savoir deux triplés réussis en 1991-1992-1993 et en 1996-1997-1998.

A l'entame de la saison 1997-1998 qui a abouti à leur 6e sacre, les Bulls - Jordan, l'entraîneur Phil Jackson et le propriétaire Jerry Reinsdorf en tête - avaient laissé une équipe de production filmer l'équipe de l'intérieur au quotidien, emmagasinant des images jamais diffusées jusqu'ici et qui figureront dans le "The Last Dance".

"Outre les joueurs eux-mêmes, plus de cent personnes proches de l'équipe et d'autres personnalités ont été interrogées par ESPN pour raconter cette histoire sous tous ses angles", promet la chaîne sportive américaine.

His "Airness" a déjà fait l'objet de nombreux documentaires mettant en exergue son génie balle orange en main et ses innombrables victoires et exploits, qui ont fait de lui le plus grand basketteur de tous les temps. Mais aucun n'avait pu percer le phénomène dans l'intimité du vestiaire.

"Faire +The Last Dance+ a été une opportunité unique d'explorer l'impact extraordinaire qu'ont eu un homme et une équipe" sur le basket et au-delà, a déclaré le réalisateur Jason Hehir.

"Pendant près de trois ans, nous avons été au plus profond de nos recherches pour raconter l'histoire définitive d'une dynastie qui a marqué l'époque et représenter ces héros sportifs comme des êtres humains", a-t-il ajouté.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :