Vendredi 5 Juin, 2020

NBA: la série de Milwaukee s'arrête à 18 victoires

Kristaps Porzingis des Dallas Maverick passe le ballon face aux Detroit Pistons en NBA, le 12 décembre 2019 à Mexico. AFP/Archives / PEDRO PARDO

Kristaps Porzingis des Dallas Maverick passe le ballon face aux Detroit Pistons en NBA, le 12 décembre 2019 à Mexico. AFP/Archives / PEDRO PARDO

Dallas, pourtant privé de son prodige slovène, Luka Doncic, blessé, a signé une performance XXL lundi soir en NBA en allant battre dans leur salle les Bucks de Milwaukee (120-116) qui restaient sur une série de 18 succès consécutifs.

Les grands artisans de la victoire des Texans, avec 26 points chacun, ont été Kristaps Porzingis et Seth Curry, le frère de la star blessée de Golden State, Stephen Curry, qui a fait une sortie de banc plus que remarquable.

"On s'était habitués à avoir Luka avec nous, sa présence nous manque à l'extérieur", a dit Porzingis qui a également capté 12 rebonds. Mais "ce soir (lundi), on avait l'air un peu mieux" sans lui. "Il faut qu'on continue en ce sens mais aussi que Luka revienne le plus vite possible".

Les 48 points et 14 rebonds de Giannis Antetokounmpo, bien trop seul à surnager, n'ont pas suffi aux Bucks, ni même leur remontée tardive (17-6) dans les dernières minutes.

Ils interrompent ce qui restera la deuxième meilleure série de victoires de l'histoire de Milwaukee, à deux succès de celle réalisée durant la saison 1970-71, où les Bucks finirent champions pour la seule fois de leur histoire.

L'équipe du Wisconsin, dans la région des Grands Lacs, essuie sa quatrième défaite en 28 matches mais reste largement en tête de la conférence Est. Elle rencontrera jeudi les Lakers de LeBron James (24v-3d), qui font également cavalier seul à l'Ouest, dans ce qui pourrait être un avant-goût de la finale NBA.

- Houston, la remontée fantastique -

Houston, mené 72-53 à la pause et qui a compté jusqu'à 25 points de retard, a fait un sensationnel come-back pour finalement l'emporter 109-107 sur son parquet devant les Spurs.

Les Rockets ont remporté la seconde période 56-35, aidés par les 18 pertes de balles de Spurs étouffés en attaque malgré les 19 points et 13 rebonds de LaMarcus Aldridge.

AFP/Archives / TOSHIFUMI KITAMURARussel Westbrook (d) et James Harden lors de la conférence de presse des Houston Rockets, après une match de pré-saison NBA, le 10 octobre 2O19 à Saitama au Japon

C'est une fois de plus le duo Russel Westbrook (31 pts, 10 rbds) - James Harden (28 pts, 10 rbds) qui a porté les Rockets au firmament, secondés par les 15 points et 15 rebonds de Clint Capela.

Le champion en titre Toronto a été porté par les 33 points de son attaquant camerounais Pascal Siakam, les 26 points de Norman Powell et les 20 unités de Kyle Lowry pour venir à bout de Cleveland (133-113).

Chris Paul a marqué 30 points, récolté 10 rebonds et ajouté huit passes pour mener le Thunder d'Oklahoma City à la victoire (109-106) à domicile contre Chicago malgré les 39 points de Zach LaVine pour les Bulls.

Les 25 points de Jimmy Butler n'ont pas suffi pour éviter à Miami une surprenante défaite à Memphis (118-111), transcendé par les 21 points et 10 rebonds de son centre lituanien Jonas Valanciunas et les 20 points et 10 passes de Ja Morant.

C.J. McCollum a marqué 30 points et Damian Lillard en a ajouté 27 pour Portland et les Trail Blazers ont battu Phoenix sur le fil (111-110) malgré les 24 points de Kelly Oubre Jr.

Washington est allé s'imposer à Detroit (133-119) emmené par les 23 points d'Isaiah Thomas et les 35 points et 10 passes décisives de Bradley Beal.

Les résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés lundi:

Toronto - Cleveland 133 - 113

Phoenix - Portland 110 - 111

Houston - San Antonio 109 - 107

Memphis - Miami 118 - 111

Milwaukee - Dallas 116 - 120

Oklahoma City - Chicago 109 - 106

Detroit - Washington 119 - 133

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :