Samedi 4 Avril, 2020

NBA: Bucks et Lakers planent sur la Ligue, Harden plane à 20.000

James Harden des Houston Rockets face aux Atlanta Hawks, en NBA, le 8 janvier à Atlanta

James Harden des Houston Rockets face aux Atlanta Hawks, en NBA, le 8 janvier à Atlanta

Avec ou sans leurs stars, les Bucks leaders à l'Est et les Lakers dominateurs à l'Ouest se sont imposés sans problème à Portland et Oklahoma City, alors que James Harden a passé la barre des 20.000 points, samedi en NBA.

. Harden dans le club des 20.000

Tout James Harden résumé dans un match: il a été le meilleur marqueur des Rockets contre Minnesota (139-109), avec 32 points (12 rbds, 8 passes). Une performance qui lui a permis de devenir le 45e joueur de l'histoire de la NBA à passer la barre des 20.000 points en carrière.

"C'est un grand accomplissement évidemment. Je vois plus loin que ça et j'ai des objectifs plus élevés, mais c'est assez sympa", a commenté l'arrière de Rockets qui recollent à la 3e place à égalité avec Denver, surpris à domicile par Cleveland (111-103).

Mais le meilleur marqueur de la Ligue (37,7 pts de moyenne) est aussi un joueur qui gaspille. Si sa réussite aux tirs a été très correcte (8/17 dont 6/11 derrière l'arc), il a commis 11 pertes de balle sur la seule première période. Personne n'a fait pire ces vingt dernières saisons, selon ESPN.

Russell Westbrook fut l'autre grand artisan du succès texan avec ses 30 points, 10 rebonds, 6 passes. Avec Harden, ils forment le premier duo de Houston à avoir fini chacun avec au moins 30 points, 5 rebonds, 5 passes sur un match, depuis la paire Hakeem Olajuwon/Robert Horry en avril 1994. Deux mois plus tard, ces Rockets remportaient leur première bague de champions.

. Les Bucks marchent sur Portland

Getty/AFP / EZRA SHAWGiannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks monte au panier face aux Sacramento Kings, en NBA, le 10 janvier 2020 à Sacramento

En mode économie d'énergie (13 pts) la veille, lors de la victoire tranquille des Bucks à Sacramento, Giannis Antetokounmpo a renfilé son costume de MVP pour permettre à son équipe d'engranger un troisième succès de rang à Portland (122-101), pour conforter sa domination à l'Est (35-6).

Le "Greek Freak", auteur de 32 points, 17 rebonds, 6 passes en 29 minutes, n'a pas été le seul artisan de la victoire de Milwaukee, puisque Kris Middleton a inscrit 30 points et Eric Bledsoe 29. Les "Big 3" ne sont peut-être plus à la mode en NBA, sauf peut-être dans le Wisconsin.

. Les Lakers bis s'éclatent

Il sera préférable pour les Lakers d'avoir LeBron James et Anthony Davis sur le parquet s'ils veulent conquérir le titre au printemps, mais en leur absence, la première conjuguée de la saison, les seconds couteaux étaient affûtés à Oklahoma City (125-110).

Getty/AFP / RONALD MARTINEZKyle Kuzma des Los Angeles Lakers tente un tir face aux Dallas Mavericks en NBA, le 10 janvier 2020 à Dallas

Sous les yeux amusés de James et Davis, présents sur le banc malgré le syndrome grippal du premier et la contusion au sacrum du second, Kyle Kuzma a réussi un gros match avec 36 points (7 rbds), sa plus haute marque en carrière qui pourrait convaincre ses dirigeants de le conserver alors qu'on leur prête l'intention de le transférer.

Rajon Rondo, qui a tutoyé le triple-double (21 pts, 12 rbds, 8 passes), a aussi contribué au 8e succès d'affilée de L.A. plus que jamais leader à l'Ouest, avec cinq victoires d'avance sur leurs dauphins de Clippers.

. Boston et Dallas se reprennent

Après trois défaites consécutives, les Celtics se sont remis sur le bon chemin en s'imposant avec autorité aux dépens de New Orleans (140-105). Une victoire qui les rapproche de la 2e place à l'Est, occupée par Miami.

Getty/AFP/Archives / Maddie MeyerJayson Tatum des Boston Celtics (d) se fait contrer par TD Garden des San Antonio Spurs, en NBA, le 8 janvier 2020 à Boston

Jayson Tatum, maladroit lors de ses dernières sorties, en a profité pour rectifier sa mire avec 41 points dans la musette, tous inscrits en trois quart-temps. Son record personnel à 21 ans.

Les Mavs, sévèrement battus la veille par les Lakers, se sont eux vengés sur Philadelphie (109-91), encore privé de Joel Embiid. Luka Doncic a compensé sa maladresse aux tirs (4/15 pour 19 pts) avec 12 passes décisives.

Dallas reste 6e à l'Ouest. Les Sixers sont encore 5e à l'Est, mais sous la menace d'Indiana.

Les résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés samedi:

Dallas - Philadelphie 109 - 91

Portland - Milwaukee 101 - 122

Denver - Cleveland 103 - 111

Oklahoma City - LA Lakers 110 - 125

Boston - La Nouvelle-Orleans 140 - 105

Detroit - Chicago 99 - 108

Houston - Minnesota 139 - 109

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :