Mardi 15 Octobre, 2019

« Mus’elles », un nouveau site web dédié aux écrits des femmes

(De gch à dte): Hervia Dorsinville, Jerry Michel, Emmanuela Roberte François, tous des membres de Mus'elles ainsi que Jeanne-Elsa Chéry, coordonnatrice et initiatrice du projet./Photo: Wilbert Fortuné.

(De gch à dte): Hervia Dorsinville, Jerry Michel, Emmanuela Roberte François, tous des membres de Mus'elles ainsi que Jeanne-Elsa Chéry, coordonnatrice et initiatrice du projet./Photo: Wilbert Fortuné.

Ce mardi 28 mai, Mus’elles, site web dédié aux contenus produits par des femmes, sera officiellement lancé en ligne, a annoncé Jeanne-Elsa Chéry, initiatrice du projet.

Mus’elles, espace dédié à la publication de contenus produits par des femmes, mettra en ligne une brochette d’articles journalistiques, de témoignages, de portraits de femmes, de poèmes, a indiqué la coordonnatrice générale Jeanne-Elsa Chéry, jointe ce lundi soir par téléphone.

Mus’elles rassemble une palette de professionnelles de la plume : universitaires, écrivaines, militantes féministes, entrepreneures, scientifiques, enseignantes, etc. Au lancement, l’internaute découvrira les différentes rubriques qui constituent la ligne éditoriale, l’identité des membres fondateurs. Il appréciera la qualité visuelle du site.

 Jeanne-Elsa Chéry, étudiante finissante en Travail social, a indiqué à la rédaction de Loop que Mus’elles est « un site pour s’informer, se divertir et découvrir des artisans de la plume. Il offre un espace d’expression à toutes les filles et femmes qui souhaiteraient s’imposer dans l’écriture et bâtir une réputation par l’écriture.

D’autres personnalités connues dans le monde culturel et intellectuel tels que Emanuela Paul, Abydarlyne Jouth, Edine Célestin, Leo D. Pizo Bien-Aimé, Melissa Béralus,  Emmanuela Roberte François, Jerry Michel, Marie Murielle Morné,  Zacharie Chéry, Jean Berthony Dumond sont aussi membres.

Mus’elles, à travers son slogan « Sortir de l’ombre (que les membres traduisent en créole par « Fè yo konnen w ! »), entend, entre autres, mettre en valeur les productions littéraires et scientifiques des femmes, a affirmé l’ancienne collaboratrice de Loop Haiti.

Il s'agit du second site, après Dofen News, qui place les femmes au cœur de l’écriture dans un pays où la lutte pour l’égalité des droits entre les sexes et l’autonomisation des femmes n'est pas réellement engagé sur des bases concrètes et solides.

 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :