Mercredi 20 Mars, 2019

MJC dénonce un accord entre le pouvoir et une branche de l’opposition

Le leader politique Moise Jean-Charles.

Le leader politique Moise Jean-Charles.

Le Premier ministre Jean-Henry Céant a annoncé ce mercredi 9 janvier que les discussions entre les organisations politique, la société civile et le pouvoir en place déboucheront sur un Parc de gouvernabilité. Ce document qui sera présenté au grand public le 22 janvier est vivement contesté par la plateforme politique "Pitit Desalin" en particulier le leader politique Moise Jean-Charles.

Le parti Pitit Dessalines dénonce un accord tacite qui aurait été trouvé entre le Premier ministre Jean-Henry Céant et des membres de l’opposition pour une trêve dans les mouvements de protestation. La rencontre s’est déroulée à la résidence privée de l’ancien président provisoire Jocelerme Privert, révèle Jean-Charles Moïse qui dit prendre ses distances par rapport à cette entente.

La présentation du document portant sur le parc de gouvernabilité se fera le 22 janvier prochain, selon ce qu’a indiqué le patron de la Primature. Il indique qu’entre-temps, des discussions entre diverses organisations politiques et de la société civile en vue de peaufiner le texte, sont en cours.

Le chef du gouvernement insiste sur la nécessité pour tous les secteurs prenant part à ses assises de se mettre d’accord sur certains principes et visions du développement du pays. Céant plaide en faveur d’une prise de conscience collective qui selon lui peut aider à combattre entre autres, la corruption et la cherté de la vie.

Dans une prise de parole, Jean-Charles Moïse rejette cet accord qu’il dit impliquer le chef du gouvernement, des parlementaires et des représentants de certains partis politiques. Sous un ton révolté, l’ancien sénateur déclare que « Pitit Dessalines n’est aucunement lié par ce fameux accord ». Il entend de préférence, mobiliser ses alliés pour relancer les mobilisations contre le pouvoir en place.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :