Lundi 18 Novembre, 2019

A moins de deux mois du Brexit, les députés britanniques sont privés de vacances

A moins de deux mois du Brexit, les députés britanniques sont privés de vacances

A moins de deux mois du Brexit, les députés britanniques sont privés de vacances

Le gouvernement britannique a décidé jeudi de priver les députés de vacances en février pour permettre l'adoption de la législation nécessaire à la mise en oeuvre dans les temps du Brexit, dont un ministre n'a toutefois pas exclu le report.

"Le fait que la pause (parlementaire) n'aura pas lieu et que les députés siégeront montre que nous prenons toutes les mesures disponibles pour nous assurer que le 29 mars sera bien notre date de sortie".

Sept lois doivent encore être votées, dont les textes portant sur le commerce, l'agriculture et l'immigration, et les débats n'ont pas commencé pour certaines.

- "Nous maîtrisons la situation" -

Les députés britanniques ont recalé à une écrasante majorité, mi-janvier, l'accord de divorce conclu en novembre par Mme May avec l'UE.

Sans accord, le Royaume-Uni risque de quitter le bloc européen sans garde-fou, un scénario redouté par les milieux économiques et contre lequel a mis en garde le centre de réflexion europhile Institute for Government. Le Royaume-Uni n'est pas prêt pour un "no deal", a-t-il prévenu, et les perturbations qu'il engendrera seraient "extrêmement préjudiciables".

Mme May s'est engagée à faire voter un accord remanié "dès que possible". Dans le cas où elle n'obtiendrait pas cet accord d'ici au 13 février, elle organisera un vote le 14 février pour laisser les députés s'exprimer sur ce qu'ils veulent.

"Il est vrai que si nous finissons par approuver un accord dans les jours précédant le 29 mars, nous pourrions avoir besoin de plus de temps pour adopter la législation nécessaire", a-t-il reconnu sur BBC Radio 4.

Toute demande de report doit être approuvée par les 27 autres pays de l'Union européenne.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :