Lundi 18 Novembre, 2019

Les artistes ont pris gout à la rue, ils y redescendent ce dimanche

Marche populaire à l'initiative des artistes dimanche 13 octobre octobre 2019. Photo: Loop Haïti

Marche populaire à l'initiative des artistes dimanche 13 octobre octobre 2019. Photo: Loop Haïti

Apres le succès de la marche du dimanche 13 octobre dernier, les artistes se sont à nouveau donné rendez-vous sur le macadam dimanche 20 octobre prochain. Comme à l’accoutumée, c’est le rappeur Leonard Tout-Puissant dit Izolan qui a fait l’annonce sur son compte Instagram.

« Le carnaval de la faim sera à nouveau dans les rues ce dimanche pour faire respecter le droit à la nourriture, à la sécurité, à l’éducation. La carte doit être rebattue », a martelé l’enfant terrible du rap Kreyòl.

 

L’un des principaux initiateurs de ce mouvement, Lord Kinomorsa Divers dit King Kino a réagi au micro de Radio Vision 2000. Il a d’abord minimisé les déclarations faites par le président dans lesquelles il  écarte toute possibilité de remettre sa démission.

« Jovenel Moise ne se soucie nullement  de la misère de la population. Il ne voit que son intérêt. Jovenel Moise ne comprend pas la dimension de l’insécurité alimentaire  qui s’abat sur le pays. Il doit laisser le palais national », exige l’artiste qui dit croire que ces marches pacifiques accoucheront de résultats satisfaisants, à savoir un changement du système. Il invite la population à regagner massivement les rues ce dimanche pour continuer à exiger la démission de Jovenel Moise.

 

Déjà cinq semaines de manifestation à travers tout le pays pour réclamer la démission de Jovenel Moïse qui, lui, refuse toute tentative de démission. Il invite tout le temps les acteurs au dialogue lors même que la dernière commission qu’il a mise sur pied vient d’être amputée de quatre membres.   

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :