Lundi 23 Septembre, 2019

Mise en accusation: la reprise de la séance annoncée pour le 21 août

Vue de l'assemblée lors de la dernière séance pour la demande de mise en accusation du chef de l'Etat tenue de le 7 août 2019

Vue de l'assemblée lors de la dernière séance pour la demande de mise en accusation du chef de l'Etat tenue de le 7 août 2019

La séance de mise en accusation du président Jovenel Moïse sera reprise mercredi 21 août prochain. L’annonce a été faite ce lundi par le président de la Chambre des députés, Gary Bodeau.

Après deux tentatives perturbées, le bureau de la Chambre basse va tenter une nouvelle fois de poursuivre la séance de demande de mise en accusation du chef de l’Etat. Cette reprise prévue pour mercredi prochain, sera l’occasion pour les députés de poursuivre le débat autour des motifs de la demande formulée par des députés de l’opposition et alliés.

La dernière séance a été interrompue, en raison d’une vive tension qui régnait devant le Parlement où des individus avaient dressé des barricades incendiées et lançaient des pierres en direction du palais législatif. Des pare-brises de véhicules de députés avaient même été brisées, ainsi que la vitre de la porte d’entrée de la Chambre des députés.

Parallèlement, le président du bureau, Gary Bodeau annonce pour vendredi 23 août prochain, la tenue de la séance de ratification de la déclaration de politique générale du Premier ministre nommé, Fritz William Michel. En attendant cette séance, la commission spéciale chargée d’étudier les pièces du PM nommé, peine à soumettre son rapport. Des irrégularités ont été relevées dans les dossiers de certains membres du cabinet ministériel.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :