Jeudi 26 Novembre, 2020

Un policier tué dans les Nippes

Le policier  Richardson Vigne André. Crédits Photo : Page Facebook du policier

Le policier Richardson Vigne André. Crédits Photo : Page Facebook du policier

Un agent de la 24ème promotion de la PNH, Richardson Vigne André, a été assassiné par balles le mardi 19 novembre dernier à Chalon, première section communale de Miragoâne. La victime a été percutée d’un projectile mortel.

Le policier Richardson Vigne André, 29 ans, a perdu la vie ce mardi 19 novembre alors qu’il tentait de déblayer les rues de Chalon en compagnie de ses frères d’armes. Il se trouvait à bord d’un véhicule de police qui patrouillait dans la zone.

D’après ce que rapporte le porte-parole de la police des Nippes, Wisnel Décembre, propos relayés par radio Vision 2000, les policiers sur place ont procédé à l’arrestation de trois personnes identifiées comme fauteurs de trouble.

Lire : 34 policiers tués en 9 mois en Haïti, selon l'ONU

Cette situation serait à l’origine des troubles qui s’en ont suivis. Les proches des individus écroués ont riposté par balles, et une de perdue a atteint le malheureux Richardson André Vigne dans sa cage thoracique. Grièvement blessé, il n’a pas survécu aux blessures.

Le porte-parole de la police des Nippes, Wisnel Décembre a indiqué que le juge de paix titulaire de Miragoâne, Daniel Ovide avait procédé au constat légal avant d’ordonner la levée du cadavre.

Notons que 34 policiers haïtiens ont été tués de janvier à octobre de l’année en cours. Une information provenant d’un rapport du Secrétaire général de l’ONU, António Guterres et qui a été soumis à la Mission des Nations-Unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH). Ces assassinats enregistrés sur les policiers ont augmenté de 100% par rapport au nombre de policiers assassinés en 2018.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :