Lundi 16 Septembre, 2019

Minujusth : 980 policiers armés stationneront en Haiti

Troupes mexicaines déployées en Haïti (Minustah) Photo : M. García

Troupes mexicaines déployées en Haïti (Minustah) Photo : M. García

13 avril dernier, le Conseil de Sécurité de l’ONU décidait de mettre fin à la MINUSTAH 15 octobre et de la remplacer simultanément par la MINUJUSTH, une nouvelle mission qui doit renforcer les institutions de l’Etat de droit en Haiti, appuyer et développer la Police Nationale d’Haiti, et suivre la situation en matière de droits de l’homme.

Si le président du sénat Youri Latortue exige que ce nouveau détachement de l’ONU ait la bénédiction du parlement, ceci n’empêche guère à la mission de se mettre en place, et aux pays qui y participeront d’annoncer leurs degrés d’implication.

C’est le cas du Mexique.

Lors d'une réunion tenue au Conseil de sécurité, le pays réaffirme par la voix de son représentant suppléant Juan Sandoval sa participation à la nouvelle mission des Nations Unies en Haïti.

La MINUJUSTH qui replace la MINUSTAH sera composée de 980 policiers armés qui seront répartis dans 7 bases en Haiti.

Note de l’éditeur : Une première version de cet article basée sur une source mexicaine attribuait les 980 policiers armés au Mexique. Les 980 policiers formeront le contingent total de la MINUJUSTH. Bien que la participation du Mexique à la mission soit déterminée, nous n’avons pas encore les détails de l’implication du pays.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :