Lundi 18 Juin, 2018

Milot ferme les kiosques de réception de touristes

Milot ferme les kiosques de réception de touristes./ Photo: Hervé Délima/LeNational

Milot ferme les kiosques de réception de touristes./ Photo: Hervé Délima/LeNational

Le Conseil municipal de Milot a procédé, vendredi dernier, à la fermeture des kiosques de réception de touristes dans la commune. Une décision qui donne froid dans le dos au responsable des kiosques au Parc national historique de Milot, Gabart Dolciné.

« La décision du Conseil municipal de Milot de fermer les kiosques de perception des taxes et réception des visiteurs au niveau du parc est informelle », rétorque-t-il, avant d’inviter les autorités municipales à prendre la voie administrative pour avoir des explications sur la gestion de l’argent provenant du Parc national historique.

Toutefois, le maire principal Bernadin Jacques a confirmé au journaliste de Le national dans le quel l’information a été relayée, qu’il a déjà envoyé plusieurs requêtes aux entités concernées en vue de s’enquérir sur l’argent que génère le Parc. « Elles sont classées sans suite jusqu’à date », s’explique-t-il. La réouverture des kiosques dépend de la volonté des responsables du parc à fournir des explications sur l’utilisation de ces fonds générés au sein du parc, prévient-il.

Alicia Milfort, l’un des maires assesseurs alerte que les redevances payées par les visiteurs ne sont pas utilisées pour résoudre les problèmes de la commune de Milot. « Nous sommes toujours dans la nécessité », a-t-elle déclaré.

Epaulée par les habitants de la commune, « Milfort a donné un ultimatum de 72 heures au ministère du Tourisme et de l’Industrie créative (MTIC) pour fournir des explications claires et précises sur les revenus générés au Parc national historique de Milot ».

« À rappeler que le mois de mars est le mois où le parc reçoit plus de visiteurs, soit une moyenne de mille visiteurs par jour ».